9 recommandations de l’OMS à suivre pour être en meilleure santé

9 recommandations de l'OMS à suivre pour être en meilleure santé
Getty Images

Il n’est pas rare d’entendre des recommandations de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) sur le nombre d’heures de sport à pratiquer ou sur des meilleures habitudes alimentaires à suivre. Selon une étude américaine, suivre les conseils de l’OMS permettrait même de réduire l’apparition de plusieurs cancers.

Grâce à certains changements dans vos habitudes, découvrez comment vivre en meilleure santé. La nouvelle année est le bon moment pour prendre de bonnes résolutions pour une vie plus saine.

9 recommandations de l’OMS à suivre

Certaines de ces recommandations seront faciles à suivre, d’autres plus difficiles… Le mieux est de tenter d’adopter ces conseils, étape par étape. Il ne faut pas changer toutes les habitudes en un coup.

1. Arrêter de fumer

On le sait très bien: fumer tue! Même si ce n’est pas évident, profitez des bonnes résolutions de ce début d’année pour arrêter de fumer. Vous n’imaginez pas toutes les économies que vous allez pouvoir faire en arrêtant la cigarette.

2. Faire une activité physique

Pour être en bonne santé, l’OMS recommande de pratiquer une activité sportive au moins 30 minutes par jour. Seule ou à plusieurs, rien de mieux qu’une balade dans la nature pour recharger les batteries. Si vous préférez bouger autrement, vous pouvez aussi courir, vous rendre dans une salle de fitness, tester la boxe, le yoga, l’escalade, la natation

Vous n’avez plus pratiqué d’activité physique depuis longtemps? Remettez-vous au sport étape par étape, sans trop vous forcer.

3. Se protéger du soleil

Se protéger des rayons du soleil en été est recommandé par l’OMS pour éviter les problèmes de peau. Plus de 75% des rayons UV sont composés de rayons UVA. Ces derniers sont des rayons longs: ils pénètrent plus en profondeur dans la peau et sont donc plus dangereux. UVA, UVB, SPF: que signifient tous ces termes sur les bouteilles de crèmes solaires? Pour tout comprendre, cliquez ici!

4. Diminuer l’alcool

Vous buvez un petit verre de temps en temps? Ce n’est pas bien grave, mais attention, ce petit verre ne doit pas devenir une habitude. De nombreuses personnes participent au Dry January (« janvier sobre » en français) ou à la Tournée minérale en février. Un mois sans alcool qui aurait des bénéfices visibles à court terme, mais aussi à long terme. Alors on participe à l’un de ces deux challenges, ou les deux?

5. Manger 5 fruits et légumes par jour

Lorsque l’on parle de cet adage « manger 5 fruits et légumes par jour« , on entend bien qu’il faut manger 5 portions de légumes et de fruits par jour. Une portion étant plus ou moins 80 grammes. Aussi, pour être en bonne santé, préférez au moins 3 portions de légumes et maximum 2 portions de fruits, car ils sont fort sucrés.

Voici quelques recettes pour manger un max de bons légumes:

6. Attention aux aliments transformés

Un plat préparé par-ci, un biscuit par-là… tous ces aliments ne sont pas très bons pour la santé. Remplis d’additifs, trop salés, l’OMS recommande de manger le moins possible d’aliments transformés. Préférez le plus possible des matières premières que vous allez pouvoir cuisiner vous-même. Découvrez plus de 6000 recettes sur notre site Délices.be!

7. Le mode de cuisson

Pour être en bonne santé, évitez les grillades et les fritures qui sont des modes de cuisson extrêmement cancérigènes. Préférez la cuisson à la vapeur ou à l’eau.

8. Un sommeil réparateur

Il est recommandé de dormir en moyenne entre 7 et 9 heures par nuit pour être en forme le lendemain. Un sommeil réparateur permet d’être en meilleure santé, d’avoir une productivité plus élevée et une énergie au top. Il est aussi conseillé de faire une sieste de 20 minutes pour être plus productif au travail. Vous aimeriez dormir plus, mais vous avez du mal à vous endormir? Testez cette méthode 10-3-2-1-0!

9. Attention aux perturbateurs endocriniens

Pesticides, cigarettes, détergents, produits imperméabilisants, tickets de caisse, cosmétiques conventionnels, vernis à ongles, nourriture industrielle… les perturbateurs endocriniens sont partout. Comment les identifier et les diminuer dans la vie de tous les jours? Découvrez-le en vidéo dans cet article!

Les questions de santé vous intéressent? Lisez aussi ces articles!

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)