Les substances toxiques à éviter dans les produits ménagers

Les substances toxiques à éviter dans les produits ménagers
Getty images

Suite à l’étude publiée par « 60 millions de consommateurs » sur la toxicité des produits ménagers, voici une compilation des ingrédients retrouvés qu’il faut à tout prix éviter.

Le magazine français « 60 millions de consommateurs » a publié dans un numéro hors-série une étude menée sur 60 produits d’entretien. Les résultats sont plutôt alarmants: beaucoup de ces produits ménagers seraient toxiques pour notre santé et nocifs pour l’environnement. Dans une autre étude, l’agence française de l’environnement (l’Ademe) a testé en conditions réelles six produits d’entretien industriels et quatre faits maison. Le constat se confirme: les produits industriels émettent plus de COV, des composants organiques volatils qui peuvent être allergisants et cancérigènes.

1. Perméthrine 

Pesticide interdit dans le milieu agricole depuis 2000, il est toujours autorisé pour nettoyer sa maison. On le retrouve notamment dans les produits « anti-acariens ».

2. Isothiazolinones

Conservateurs toxiques retrouvés dans 67% des produits étudiés, ce sont des composants destinés à tuer les micro-organismes, mais qui se révèlent extrêmement allergisants. On les retrouve dans certains produits vaisselle.

3. Limonène, citral, eugénol et géraniol

Voilà quatre parfums extrêmement allergisants souvent utilisés dans les lessives, le liquide vaisselle et certains cosmétiques; des produits qui entrent donc très souvent en contact avec la peau et peuvent provoquer des irritations cutanées.

4. Ammoniums quaternaires 

Ces biocides sont présents dans les produits désinfectants, ceux qui se vantent d’être « antibactériens« . Souvent utilisés à l’hôpital, ils sont reconnus comme l’une des premières causes d’asthme professionnel chez le personnel soignant. Ils pourraient favoriser la résistance des bactéries. Parmi les ammoniums quaternaires, on peut citer le « Benzalkomium », retrouvé dans les lingettes désinfectantes « Saint-Marc ».

5. Benzisothiazolinone

Il s’agit d’un conservateur toxique et allergisant retrouvé dans certains produits comme le spray « Febreze antitabac ».

6. Eau de javel

De nombreux produits désinfectants contiennent de l’eau de Javel, connue pour ses propriétés irritantes pour la peau et les poumons.

7. Formaldéhyde 

Il fait partie des composants organiques volatiles (COV) et est classé « substance cancérogène avérée » depuis 2004. On le retrouve dans les bougies parfumées et l’encens, ainsi que dans les meubles en bois aggloméré (mais de moins en moins).

8. Phtalates 

Classés comme « cancérogènes possibles« , ils sont considérés comme dangereux pour la reproduction notamment en raison de leur potentiel de perturbateur endocrinien.

9. Acétaldéhyde

Il fait partie des composants organiques volatiles (COV) et est considéré comme « cancérigènes possibles« .

Enfin, pour éviter toutes ces substances toxiques, il ne vous reste plus qu’à adopter les produits naturels, comme:

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)