Nos derniers articles

Butternut, potiron, pâtisson... Apprenez à différencier les courges pour mieux les cuisiner

Si on adore l'automne en cuisine, c'est en grande partie grâce aux courges!

  • Partagez ceci avec vos amis:
Butternut, potiron, pâtisson... Apprenez à différencier les courges pour mieux les cuisiner Article

Les variétés de courges sont nombreuses et chacune possède des saveurs différentes. Que vous cherchiez un légume à la chair sucrée, au goût de noisette ou encore d'artichaut, votre choix devra se diriger vers des variétés précises. Apprenez à les différencier pour savoir à l'avance ce qui se cache sous cette peau orange!

Le terme courge désigne un ensemble de plusieurs espèces de plantes de la famille des cucurbitacées. Si certaines ne sont pas comestibles et sont utilisées uniquement pour la décoration, comme la coloquinte, d’autres variétés font notre bonheur en cuisine dès la fin de l’été!

Les courges ont mille vertus

On prête aux courges un rôle dépuratif, diurétique, vermifuge et sédatif. Elles sont aussi un véritable concentré de micronutriments et de bêta-carotène. Riches en vitamine A, elles contribuent au bon équilibre de la peau, des muqueuses, de la vision ainsi qu’au fonctionnement du système immunitaire. Ce n’est pas fini: les courges sont aussi riches en vitamines B1, B2, B3, C, D et E, en acides aminés, en glucides, protides et en fibres.

Pas de limites!

Les courges sont donc des légumes à consommer sans modération! D’autant que, même si leur chair très dense peut faire penser le contraire, elles ont une faible teneur en lipides et sont peu caloriques. Au fur et à mesure du temps de stockage, la teneur en vitamines de la chair augmente. Attention, cette variable est aussi valable pour le sucre.

De manière générale, comme pour beaucoup de légumes, les courges de petites tailles sont plus savoureuses. Évitez les variétés géantes, sauf pour tester la qualité de vos couteaux de cuisine ou pour transformer votre légume en lampe effrayante à Halloween!

Les variétés de courge à déguster dès l’automne

Butternut

Aussi appelée “courge musquée” ou “noix de beurre”, la courge butternut a une écorce beige bien lisse et sa chair est jaune orangée. Elle est facilement repérable à sa forme de poire.

Comment la manger? La chair de la courge butternut est ferme et onctueuse. Très savoureuse, elle a un léger arôme de noix ou de châtaigne. On peut la déguster de plusieurs manières. Farcie, en purée, en tranches rondes sur une tarte, en frites au four, en cubes… et même dans des préparations sucrées!

Citrouille

Le prototype parfait de la courge que tout le monde a en tête! La citrouille est bien ronde, orange et de grande taille.

Comment la manger? La citrouille est comestible mais son goût doux, peu sucré et sa chair filandreuse n’en font pas la favorite des cuisiniers. Le plus souvent, la citrouille est utilisée pour créer des décors pour Halloween.

Potiron

Le potiron est souvent confondu avec la citrouille. Pourtant sa forme est plus aplatie et sa couleur va de l’orange au vert foncé.

Comment le manger? La chair du potiron est plus sucrée, savoureuse et moins filandreuse que celle de la citrouille. On peut le manger en potage (pourquoi pas en l’évidant pour le transformer en soupière), découpé et rôti au four, en jolies lamelles, en purée, mais également pour préparer des desserts.

Courge spaghetti

La courge spaghetti a une forme ovale et sa couleur va du blanc au jaune.

Comment la manger? Sa particularité est qu’une fois cuite, sa chair donne de longs filaments faisant penser à des spaghettis! On peut donc les déguster avec n’importe quelle sauce que l’on mettrait dans nos pâtes, surtout si elles sont ultra gourmandes, car la part de légumes est prise par vos spaghettis! Carbonara, bolognaise, à la crème, aux fruits de mer… Faites-vous plaisir!

Pâtisson

Le pâtisson a une petite taille et une forme légèrement bombée et dentelée bien caractéristique. Sa peau est lisse et sa couleur va du blanc au vert en passant par l’orange. Il possède plusieurs noms, on peut aussi le retrouver sous la dénomination “artichaut d’Espagne” ou “d’Israël”, “bonnet de prêtre” ou encore “bonnet d’électeur”!

Comment le manger? La chair du pâtisson est jaune foncé, peu sucrée, dense et farineuse. Elle peut se manger crue une fois râpée. Son goût se rapproche de celui de l’artichaut ou de la courgette, sa cousine. Le pâtisson est délicieux en purée, en gratin, farci, en friture ou cuit au four.

Potimarron

Le potimarron peut être confondu avec le potiron, mais sa taille est plus petite. Son nom vient du fait que sa chaire est douce, sucrée, onctueuse et proche du goût de la châtaigne (un marron comestible, pour certains!). Le potiron possède des valeurs nutritives supérieures à celles des autres courges et sa teneur en vitamines A est particulièrement élevée. Son écorce va du rouge brique à l’orangé et certaines variétés ont la peau verte.

Comment le manger? La chair du potimarron est épaisse, sucrée et très parfumée. On peut le manger de bien des manières! En soupe, en gratin, rôti simplement, en purée, en boulette et même froid en salade.

Jack-be-little

La Jack-be-little est la plus mignonne des courges! Elle est ronde, de petite taille et tient dans la paume de la main. Sa peau est orange et côtelée.

Comment la manger? Son mini-format en fait une courge idéale à farcir, puisqu’on peut la servir entière dans l’assiette, avec la peau. Sa chair orange est douce, légèrement farineuse et a des arômes de noix ou de châtaigne. On peut aussi la manger découpée en lamelles, rôtie au four, en dip, en salade… Variez les plaisirs!

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook, Instagram, Youtube ou inscrivez-vous à notre newsletter! 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

Vous avez réalisé l’une de nos recettes? Partagez une photo du résultat avec notre communauté sur le groupe “Je cuisine avec Femmes d’Aujoud’hui”!

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes