Nos derniers articles

11 aliments à ne jamais congeler

Non, tout ne résiste pas à un passage au congélateur!

  • Partagez ceci avec vos amis:
11 aliments à ne jamais congeler Article

La congélation est un moyen très efficace de conserver ses aliments ou préparations. Malheureusement, tous ne résisteront pas à des températures si froides. Elles peuvent altérer le goût ou la texture de certains, et en rendre d'autres impropres à la consommation!

La vie aurait été plus simple si tous les aliments et préparations pouvaient passer au congélateur et en ressortir des jours plus tard aussi frais que le jour où vous les avez mis de côté… Malheureusement, il existe quelques exceptions. Pour éviter les mauvaises surprises, le gâchis de nourriture et surtout les intoxications, gardez en tête la liste de ces aliments.

#1 Les œufs

Congeler un œuf cru entier paraît être une drôle d’idée, mais si elle vous traverse l’esprit un jour, sachez que ce n’est pas une chose à faire! À la manière d’une bouteille d’eau trop remplie qui éclate, la coquille de l’œuf ne résistera pas à la dilatation et se brisera sous la pression. Le blanc et le jaune seront alors la proie parfaite pour une attaque de bactéries. Ne pensez pas qu’une cuisson règlera le problème. Qu’ils soient durs ou brouillés, des œufs cuits deviendront spongieux et caoutchouteux lorsque vous les dégèlerez.

Bonne nouvelle néanmoins, vous pouvez congeler des blancs d’œufs! Après avoir réalisé une recette qui ne nécessite que des jaunes, vous serez satisfaits de ne pas jeter la moitié de vos œufs à la poubelle. Placez-les dans une boîte hermétique sur laquelle vous indiquerez la date de congélation et le nombre d’œufs. Ensuite, vous aurez 4 mois pour réfléchir à la délicieuse préparation que vous réaliserez grâce à eux. Meringues, mousse au chocolat, massepain, îles flottantes, macarons, rochers Vous avez l’embarras du choix!

#2 Le lait

Même si le lait peut être consommé sans danger après avoir été congelé, vous n’aurez probablement pas envie d’en boire une gorgée lorsque vous réaliserez que sa consistance est devenue très étrange. Granuleux et plus du tout fluide et homogène, votre lait sera caillé et même vos céréales vous crieront qu’elles ne veulent pas être mangées avec lui!

#3 Le yaourt

Cela coule de source quand on sait que le lait ne résiste pas au passage du froid. Une fois dégelé, le yaourt perdra en densité et onctuosité, vous découvrirez un liquide granuleux et grumeleux. Pas très appétissant!

#4 Les fromages frais ou à pâte molle

Les fromages frais (chèvre fraisricottalabneh, mascarpone…) et à pâte molle (brie, reblochon, roquefort, camembert…) sont très riches en eau. Ici aussi, c’est elle qui pose problème. Après congélation, ils auront perdu leur saveur, leur forme et leur texture. Votre fromage deviendra farineux, il s’effritera… Et vous n’aurez qu’une envie, c’est de vous en débarrasser!

Pour vous consoler, notez que les fromages présentant un faible taux d’humidité comme les pâtes pressées ou dures peuvent être conservés au congélateur.

#5 Les crèmes dessert

Certains crèmes contiennent du lait, des œufs, voire les deux! Si vous avez été attentifs, vous déduirez avec facilité que congeler ce type de dessert est une très mauvaise idée. Adieu texture parfaite, onctuosité, saveur… Ne vous forcez pas à résister et à laisser ces desserts de côté. Halte au gâchis, tout doit partir!

#6 Les fruits riches en eau

Certains fruits s’adaptent parfaitement à la congélation, mais d’autres ne se remettront jamais d’un passage sous la barre du zéro degré. C’est surtout le cas des fruits riches en eau. Très présente dans ces aliments, elle va se solidifier en partie et sortir du fruit lors de la décongélation. Melons, pastèques, fraises, pêches, ou encore mûres perdront en texture, en fermeté mais aussi en qualité gustative. Mieux vaut les consommer frais (et de saison!) pour profiter de toutes leurs saveurs.

Vous en avez trop et vous ne savez pas quoi en faire? Préparez des compotes de fruits, des smoothies, des coulis, ou surgelez les petits fruits afin de remplacer les glaçons dans vos cocktails!

#7 Les légumes riches en eau

Comme pour les fruits, du côté des légumes aussi, certains sont gorgés d’eau et ne supporteront pas la congélation. C’est le cas du concombre (95% d’eau!), des poivrons ou encore des tomates, qui perdront texture, densité, croquant et saveur une fois décongelés.

Vous en avez trop et vous ne savez pas quoi en faire? Préparez de bonnes soupes, des gaspachos ou encore des dips pour l’apéro!

#8 Les salades

Il est facile d’imaginer la tête d’une mâche, d’une laitue ou d’une botte de cresson après décongélation… Très délicates, ces salades et plantes potagères ne vous serviront plus à rien lorsqu’elles ne ressembleront plus qu’à une mixture verte et mouillée.

#9 Les tubercules et légumes racines

Même si certains légumes ont l’air costauds, ils n’en sont pas moins vulnérables face au froid. Les pommes de terres et les patates douces d’abord, verront leurs éléments nutritifs et leur teneur en minéraux altérés après avoir été congelés crus. Cela est dû à leur forte teneur en amidon, qui supporte très mal les températures négatives. Placées au congélateur, les pommes de terre et patates douces verront leur vieillissement s’accélérer. Elles noirciront et perdront leur texture. Pour les conserver de manière optimale et pour éviter qu’elles ne germent, stockez-les au frais, dans un endroit sombre et à l’abri de la chaleur, comme dans une cave par exemple.

Les radis, carottes et panais, qui eux aussi ont l’air solides, ne sont pas non plus à placer au congélateur. Sauf si vous souhaitez obtenir un légume mou et sans saveur! Si vous souhaitez malgré tout congeler les tubercules et légumes racines, mieux vaut les blanchir ou les cuire au préalable (voir ci-dessous).

#10 Les sauces

Il n’est pas rare d’avoir un surplus de sauce, mais malheureusement, ne pensez pas à congeler ces restes! Certaines préparation contiennent des œufs ou de la crème, et nous avons appris plus haut que ces produits changeaient d’aspect après une décongélation. Mais les sauces qui contiennent de la fécule de maïs ou de la farine aussi, perdront en saveur et en onctuosité.

Apprenez à préparer la juste quantité, ou utilisez vos restes pour pimper une salade ou la garniture d’un sandwich!

#11 La viande décongelée

Ici, on ne rigole plus. Si vous souhaitez boire du lait avec des grumeaux, c’est votre choix, mais en ce qui concerne la viande, certaines règles d’hygiène sont à respecter scrupuleusement.

Vous avez sorti un steak de trop du congélateur? Ne le replacez jamais d’où il vient après qu’il soit revenu à température ambiante! Les aliments congelés et décongelés risquent davantage d’être contaminés par des bactéries qui pourraient s’avérer pathogènes et donc dangereuses pour votre santé. Si vous voulez éviter l’intoxication alimentaire, appliquez cette règle à tous les aliments!

Comment blanchir vos légumes?

Il est possible de congeler certains légumes, à condition de les avoir blanchis au préalable. Cette technique vous permettra de profiter d’eux jusqu’à 12 mois après congélation.

  • Cuisez vos légumes dans de l’eau bouillante durant 3 à 5 minutes.
  • Égouttez-les bien et passez-les sous l’eau fraîche pour conserver leur couleur et leur fermeté.
  • Séchez-les parfaitement à l’aide d’un torchon et placez-les dans un sachet ou contenant hermétique sur lequel sera indiquée la date de congélation. 

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook, Instagram, Youtube ou inscrivez-vous à notre newsletter! 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes