Comment préparer son corps avant de partir skier?

Comment préparer son corps avant de partir skier?

Les vacances ne sont pas encore finies qu’on pense déjà aux prochaines vacances au ski! Il faut se souvenir que les sports de montagne sollicitent intensément l’organisme. Pour s’éclater sans s’exploser, mieux vaut s’y préparer bien à l’avance!

Topo d’entraînement (2 ou 3 fois par semaine)

1. 30 minutes de cardio

Vélo, roller, natation, jogging… pour augmenter l’endurance, accroître les capacités respiratoires et permettre au cœur de s’adapter à la pratique du sport dans des conditions climatiques inhabituelles et parfois difficiles.

2. Renforcement musculaire

Il faut travailler les abdos, les fessiers, les mollets, les dorsaux aussi qui absorbent les impacts… En bref, faites bosser tous les muscles sans oublier les quadriceps (muscles à l’avant des cuisses) et les ischio-jambiers (à l’arrière des cuisses) qui contribuent à la protection des ligaments croisés. Découvrez quelques exercices intéressants pour travailler les cuisses en cliquant ici!

3. Travail de l’équilibre

On améliore son équilibre en restant debout sur une jambe le plus souvent possible (brossage des dents, téléphone…).

4. Mobilisation des articulations des genoux

On les chouchoute car ils seront très sollicités. Bannissez les ascenseurs et offrez-vous une dose quotidienne d’escaliers (2 marches à la fois). Restez assise à 90° (sans chaise), le dos appuyé contre le mur et tenez un maximum de temps.

On mange quoi pour être en forme?

Au moment de préparer les réserves alimentaires pour la semaine, pensez que votre organisme est brutalement soumis à la pratique intensive d’une activité sportive en altitude, à l’air et dans le froid. La dépense énergétique est donc plus importante et les besoins nutritionnels accrus.

  • Prévoyez de quoi vous constituer un solide petit déjeuner, le plus complet possible et même un peu plus conséquent que d’habitude. Pensez muesli et jus d’agrumes, produit laitier et un œuf pour l’apport en protéines.
  • Pour le repas de midi, prévoyez un repas riche en féculents mais pas trop copieux pour ne pas vous couper les jambes.
  • N’oubliez pas les petites collations à emmener avec vous sur les pistes: barres aux céréales, fruits secs (abricots, dattes, pruneaux…) plutôt que barres chocolatées riches en sucres rapides.
  • Enfin, n’oubliez pas de boire de l’eau, beaucoup d’eau même si vous n’avez pas soif. En montagne, l’air est plus sec et la déshydratation guette.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)