Beauté: 9 gestes à adopter pour une routine plus éco-responsable

Beauté: 9 gestes à adopter pour une routine plus éco-responsable
Getty Images

La nouvelle année va généralement de pair avec les bonnes résolutions. Vous avez décidé d’aborder 2020 de façon plus éco-responsable? Et si vous commenciez par réduire vos déchets dans la salle de bains? Voici quelques habitudes beauté faciles à adopter qui feront du bien à la planète!

Le début d’année est le moment idéal pour adopter une nouvelle routine beauté. Et puisque la préservation de la planète est aujourd’hui une priorité, cette année, on opte pour des produits et des habitudes plus « green ». Attention, le but n’est pas de passer au « zéro déchet » du jour au lendemain ou de se culpabiliser. Chacun son rythme!

9 gestes pour une routine beauté plus écolo

Cotons jetables, flacons en plastiques, produits chimiques polluants… On ne s’en rend pas toujours compte, mais certains produits que nous utilisons quotidiennement sont extrêmement néfastes pour la planète. Voici donc quelques conseils pour limiter leur utilisation et générer un minimum de déchets à la salle de bains.

1. Dites adieu aux cotons jetables

Se démaquiller, appliquer un produit sur sa peau, retirer son vernis… L’utilisation du disque de coton jetable est au cœur de notre routine beauté. Nous en utilisons en moyenne six par jour pour nous démaquiller le visage, soit 180 par mois et plus de 2100 par an. Le problème est que la culture du coton est l’une des plus polluantes au monde: la production de 30 disques réclame 87 litres d’eau, 66,2 kW d’électricité pour le conditionnement et 1,7 litres de pétrole. Heureusement, il existe désormais plusieurs alternatives plus écologiques et économiques, comme les carrés lavables, l’éponge Konjac ou encore le gant démaquillant. Retrouvez-les toutes ainsi que leurs avantages dans cet article.

2. Trouvez une alternative aux cotons-tiges

Le saviez-vous? Le coton-tige figure dans le top dix des déchets les plus fréquents sur les plages, à côté des mégots de cigarette, des sacs, ou encore des canettes et bouteilles. Or, ce petit bâtonnet est particulièrement dangereux pour la faune et la flore maritime: sa forme peut provoquer des occlusions intestinales, voire perforer les organes des animaux qui les avalent, et leur décomposition entraîne la libération de substances chimiques extrêmement polluantes. Bref, que ce soit pour nettoyer vos oreilles ou pour corriger les petites bavures de maquillage, il vaut mieux les éviter! Pas de panique, il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives . Retrouvez-les toutes par ici.

3. Utilisez des produits solides

Shampoing, gel douche, déodorant, dentifrice… Tous ces produits utilisés quotidiennement génèrent des tonnes de déchets plastiques. Passer aux cosmétiques solides pourrait réduire considérablement ce gaspillage. Un galet de 100 grammes de shampoing solide, par exemple, permet de faire environ 50 shampoings et d’économiser trois bouteilles en plastique (retrouvez nos conseils pour assurer cette transition zéro déchet en douceur dans cet article et les sites sur lesquels commander vos shampoings solides par ici).

Sous la douche, pensez au savon de Marseille. Son petit plus? Il peut être utilisé aussi bien pour la peau, que pour les lessives et même pour faire la vaisselle! Retrouvez nos conseils pour bien le choisir par ici ainsi que 6 savonneries artisanales belges à soutenir ici. Il existe également des dentifrices solides, moins moussants mais tout aussi nettoyants, et même du déodorant naturel sous forme crème ou de pâte sèche à humidifier et à appliquer sur l’aisselle.

4. Remplacez les produits industriels par les produits naturels

La majorité des produits cosmétiques disponibles en grandes surfaces contiennent des substances nocives pour l’environnement. Bonne nouvelle: nombreux d’entre eux peuvent être remplacés par des produits naturels. Par exemple, utilisez une huile végétale pour vous démaquiller: l’huile de coco est idéale pour un démaquillage en douceur. Il vous suffit de venir chauffer une petite quantité entre nos mains, puis de masser votre visage et vos yeux. Rincez à l’eau tiède, et le tour est joué!

Envie de fabriquer vos cosmétiques vous-même? Dans son livre « Zéro Déchet », la spécialiste Bea Johnson dévoile plusieurs astuces pour fabriquer ses propres produits de maquillage: du cacao comme poudre bronzante, de la poudre de betterave comme blush, du mascara à base de charbon d’amandes… Les possibilités sont nombreuses! Disponible au prix de 7,60€ à la Fnac.

5. Faites votre gommage maison

Il n’y a rien de plus simple que de réaliser son exfoliant soi même. En plus de réduire votre utilisation d’emballages, vous économiserez beaucoup d’argent! Il existe de multiples possibilités. Assurez-vous simplement de bien mélanger un produit granulaire avec une base liquide (attention de ne pas en mettre trop). On vous livre une chouette recette par ici. Envie de réaliser un gommage anti-cellulite? Un peu de marc de café, de l’huile d’olive et du sucre. C’est tout ce qui vous faut! Retrouvez la recette en vidéo ici!

6. Espacez vos shampoings

Il est recommandé de ne laver ses cheveux qu’une à trois fois par semaine. Si vos cheveux ont tendance à regraisser rapidement, utilisez un shampoing sec entre les lavages. Non seulement, vous utiliserez moins de produit, mais en plus, vous économiserez une belle quantité d’eau. Notre shampooing sec favori? Celui de Klorane au lait d’avoine, disponible en pharmacie et parapharmacie.

 

7. Optez pour des produits solaires respectueux des océans

Ce n’est plus un secret: pour garder une belle peau sur le long terme, il est absolument primordial de la protéger des rayons UV. Pour ce faire, on utilise une bonne crème solaire. Oui, mais pas n’importe laquelle! Chaque année, 14.000 tonnes de crème solaire sont déversées dans les récifs coralliens. Elles sont le premier polluant chimique en été et dégradent petit à petit l’écosystème marin. Pour éviter de polluer les océans, optez donc pour des produits solaires qui les respectent. Retrouvez notre sélection de crèmes solaires éco-responsables par ici.

8. Simplifiez votre routine

Cela peut sembler difficile au début, mais si vous souhaitez réellement minimiser vos déchets, vous devrez faire le deuil de certaines étapes de votre routine beauté. Votre trousse comporte une vingtaine de produits qui vous semblent absolument indispensables? Prenez le temps de faire le tri. Vous n’avez certainement pas besoin de tous ces produits ciblés sur chaque petite partie du corps pour rester belle. Allez à l’essentiel, tenez-vous en aux bases et préférez les produits multi-usages. En plus de réduire vos déchets, vous réduirez aussi vos dépenses et gagnerez quelques minutes de sommeil le matin.

9. Soignez votre hygiène de vie

Une belle peau passe avant tout par une alimentation saine et une bonne hygiène de vie. Dormez suffisamment, buvez beaucoup d’eau, évitez le stress négatif, privilégiez les aliments sains, locaux et de saison, faites du sport… Vous obtiendrez naturellement un joli teint et vous ne verrez bientôt plus l’utilité de tous ces produits qui inondent votre étagère ou votre trousse de maquillage.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)