Nos derniers articles

Vous ne supportez pas les bruits de mastication? Il y a une explication!

Un problème plus commun qu'on ne le pense!

  • Partagez ceci avec vos amis:
Vous ne supportez pas les bruits de mastication? Il y a une explication! Article

Vous avez du mal à supporter votre moitié quand elle boit? Votre ami qui mâche un chewing-gum? Votre collègue qui mange la bouche ouverte? Cette réaction porte un nom: la misophonie, ou "haine des sons".

Si vous avez du mal à apprécier pleinement votre repas car les bruits de mastication autour de vous vous gênent, vous souffrez probablement de misophonie. A défaut d’avoir une solution à ce problème, on sait désormais que c’est une maladie que de nombreuses personnes rencontrent.

Une hypersensibilité aux bruits dérangeants

La misophonie est un trouble neurologique qui rend les personnes qui en souffrent intolérantes à des bruits spécifiques, comme les bruits de bouche par exemple. Les bruits répétés de mastication, de respiration bruyante ou un bâillement peuvent provoquer agitation, énervement, irritabilité et dégoût. Une situation très difficile à gérer, d’autant plus qu’il n’existe pas de traitement efficace, et qui peut mener à des crises de panique et des actes agressifs pour les personnes les plus sensibles.

Une étude à l’appui

L’université de Newcastle a mené une étude impliquant deux groupes témoins. L’un ne souffrant pas de misophonie, l’autre si. Les deux groupes ont été soumis à différents types de sons: des “neutres” comme le bruit de la pluie, des sons désagréables comme les cris d’un bébé et des sons “déclencheurs” comme des bruits de mastication et de respiration. Si les bruits neutres font réagir les deux groupes de la même manière, les bruits désagréables font eux réagir les patients souffrants de misophonie différemment. En cause, un dysfonctionnement du lobe frontal du cerveau, qui déclenche une réaction émotionnelle disproportionnée lors de l’écoute de ces sons dits “de déclenchement” et provoque anxiété et accélération du rythme cardiaque.

Il n’existe malheureusement pas de solution efficace à ce jour. Certains docteurs recommandent toutefois de suivre une brève thérapie, d’utiliser des boules quies, ou de manger avec la télévision ou de la musique pour atténuer les bruits.

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook et Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter! 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

 

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes