Mon enfant est en surpoids, je fais quoi?

Mon enfant est en surpoids, je fais quoi?
© Getty Images

En Belgique, un enfant sur 5 est en surpoids. Une surcharge pondérale qui peut avoir de lourdes conséquences sur sa santé et ce, tout au long de sa vie. 

Le surpoids est certainement l’un des maux les plus symptomatiques de notre société moderne: rien qu’en Belgique, près d’un adulte sur deux est en surcharge pondérale. Des chiffres alarmants qui le sont tout autant chez les enfants, puisqu’ils sont 20% à être en embonpoint, soit un enfant sur cinq. Une tendance qui ne fait qu’augmenter d’année en année. Et si le mouvement “Body Positive” nous pousse à nous accepter tels que nous sommes, c’est un réel danger pour la santé de tous, en particulier celles des plus petits.

Surpoids chez l’enfant: les conséquences sur sa santé

Être en surcharge pondérale amène en effet de nombreux problèmes de santé, tant chez l’adulte que chez l’enfant:

  • Hypertension
  • Diabète
  • Asthme
  • Apnée du sommeil
  • Troubles des muscles et/ou du squelette
  • Cholestérol

Ces pathologies, votre enfant risque d’y faire face toute sa vie s’il est en surpoids dès l’enfance, puisque le risque qu’il le soit toujours à l’âge adulte est estimé, en moyenne, à 50%. Elles peuvent avoir des conséquences néfastes sur sa qualité mais aussi sur son espérance de vie.

Un risque plus élevé si les parents sont en surpoids

Les scientifiques ont constaté que le risque d’être en surpoids est plus élevé chez les enfants dont les parents le sont eux aussi. En cause: les facteurs génétiques qui influencent le risque d’obésité, mais aussi les habitudes alimentaires au sein du noyau familial.

Que faire pour inverser la tendance?

Votre enfant est en surpoids? Sachez qu’il est possible de mettre des choses en place pour sortir de la spirale infernale de la prise de poids. Mais pas question de mettre votre enfant au régime pour autant. Pour inverser la tendance, une chose à faire: lui proposer un mode de vie sain qui l’empêchera de prendre trop de poids, tandis qu’il prend des centimètres.

1. Lutter contre la sédentarité

L’une des principales causes du surpoids chez les adultes et les enfants est le manque d’activité physique. Pour lutter contre cette réalité, plusieurs choses à faire:

  • Pratiquer un sport: choisissez avec votre enfant un sport qu’il aime, et inscrivez-le à un club sportif. Natation, tennis, foot, danse, V.T.T., gymnastique, basket… L’important est qu’il puisse pratiquer un sport de manière continue. L’objectif est double: qu’il bouge et qu’il prenne l’habitude de pratiquer une activité sportive de manière régulière.
  • Proposer 30 minutes d’activité physique par jour: si pratiquer un sport est une excellente chose, il est tout aussi important de faire bouger votre enfant chaque jour à raison de minimum 30 minutes. Un tour au parc, une balade en famille, un peu de vélo dans le quartier, une séance de yoga à la maison, se rendre à pied jusqu’à l’école… Tout ou presque peut être prétexte à bouger!
  • Privilégier les jeux extérieurs aux écrans: télévision, tablettes, jeux vidéo… sont autant de gadgets qui poussent à la sédentarité. Imposez un temps maximum d’utilisation et proposez-lui, par exemple, de faire une activité extérieure et/ou physique après avoir utilisé un écran. De quoi se dégourdir les jambes et s’aérer l’esprit.

2. Inculquer des habitudes alimentaires saines

Lutter contre le surpoids chez l’enfant passe aussi par lui apprendre de nouvelles façon de manger. Voici ce que l’on peut mettre en place pour limiter la prise de poids:

  • Un petit-déjeuner salé plutôt que sucré: un petit-déjeuner riche en protéines permet d’éviter les fringales en matinée, et donc les grignotages. Adieu céréales trop sucrées et bonjour aux tartines de pain aux céréales garnies de fromage frais, charcuteries maigres (filet de poulet, jambon blanc, etc) ou de pâtes de fruits secs.
  • Focus sur la boite à lunch: manger sainement passe aussi par ce que l’on propose dans la boîte à tartines des enfants. Privilégiez les fruits frais, les petits légumes et les laitages aux biscuits industriels et aux bonbons, bien trop gras et trop riches en glucides. Vous pouvez aussi opter pour des petits gâteaux faits maison, afin d’avoir une vue sur l’apport en sucre. Évitez aussi les boissons sucrées et proposez simplement une gourde d’eau à votre enfant.
  • Pas de grignotages entre les repas: on ne peut ignorer que grignoter est une habitude alimentaire peu saine qui fait souvent prendre du poids, en particulier lorsqu’on craque sur des aliments sucrés. Si votre enfant a faim en rentrant de l’école, proposez-lui par exemple des aliments les moins industriels possibles: un yaourt maison, un fruit ou autre, en attendant de passer à table.

3. Faire du repas un rituel

Surpoids ou pas, le repas doit rester un moment de plaisir et de partage. Faites de ce moment en famille une priorité et privilégiez plutôt des repas riches en aliments variés. Il est également important de faire un travail sur les quantités ingérées: veillez à ce que votre enfant ne mange pas trop vite – histoire que son cerveau ait le temps de recevoir et donner les bonnes informations concernant la satiété – et proposez-lui des aliments riches en fibres, plus nourrissants. De votre côté, pensez à ne pas lui servir des assiettes trop fournies et, surtout, ne l’obligez pas à terminer absolument son repas si votre enfant vous confie qu’il n’a plus faim.

Dois-je aller voir un spécialiste avec mon enfant?

Il est effectivement recommandé de faire suivre son enfant par un spécialiste de la santé en cas de surpoids, ne fut-ce que pour avoir des informations pertinentes et des conseils sur ce qu’il est bon de faire ou pas. Un conseil cela dit: fuyez ceux qui vous parleront de régimes, ou qui tenteront de vous culpabiliser, vous ou votre enfant.

Plus de conseils Santé & Famille

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)