Les 11 polluants à éviter dans une chambre d’enfant

Les 11 polluants à éviter dans une chambre d'enfant
Getty images

Peinture avec solvants, meubles en aggloméré, jouets en plastique… La chambre des enfants abrite un cocktail impressionnant de polluants. Des substances toxiques d’autant plus dangereuses, que les petits y sont plus sensibles que les adultes.

Avec un métabolisme plus rapide, une consommation d’air, d’eau et de nourriture plus élevée que les adultes proportionnellement à leurs poids et un contact rapproché avec le sol et ses poussières, les enfants absorbent davantage de substances toxiques. D’autant que leur système immunitaire n’est pas suffisamment développé pour les éliminer.

Les polluants à éviter dans une chambre d’enfant

Quand on sait que les jouets en plastique, généreusement mâchouillés et triturés, contiennent des phtalates (perturbateurs endocriniens), que les meubles en aggloméré renferment des colles et des solvants qui diffusent du formaldéhyde (cancérigène) et que les peintures dégagent des polluants volatils (allergisants, irritants et cancérigènes), on comprend mieux pourquoi il faut redoubler d’attention avec tout ce qu’on met dans une chambre d’enfant!

1. Le tabac

Faut-il encore le rappeler? C’est l’un des plus gros polluants de l’air intérieur! Ne fumez jamais en présence des enfants et éloignez à tout prix la fumée de cigarette de leurs chambres.

Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Plus d’infos:

Pour un air plus sain à la maison

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)