Nos derniers articles

Comment faire sécher ses herbes et plantes aromatiques dans les règles de l'art?

C'est facile, quand on sait comment s'y prendre!

  • Partagez ceci avec vos amis:
Comment faire sécher ses herbes et plantes aromatiques dans les règles de l'art? Article

Comme les fruits et légumes, les plantes et herbes aromatiques ont aussi leur saisonnalité. Pour en profiter toute l'année, il suffit de les sécher!

Sécher vos plantes et herbes aromatiques vous permet de profiter de leurs saveurs et de leurs bienfaits toute l’année. Pour agrémenter un rôti à Noël ou une eau aromatisée en été, cueillez-les et conservez-les correctement.

Comment faire sécher ses plantes aromatiques?

Thym, menthe, lavande, romarin, aneth, sauge… Ne laissez pas vos herbes aromatiques flétrir ou faner après la belle saison sans en avoir profité!

Comment faire?

Coupez les tiges sans retirer les feuilles. Faites des petits bouquets d’une dizaine de tiges et enroulez une ficelle ou une corde naturelle à la base en laissant un morceau pendre. Tendez une corde et suspendez les bouquets tête en bas à l’aide du morceau de corde laissé. Après un à deux mois, lorsque vos plantes sont totalement sèches, effeuillez-les délicatement et placez votre récolte dans des bocaux hermétiques.

Conseils

  • Récoltez tôt le matin, juste après la rosée, lorsque l’humidité s’est évaporée mais que le temps n’est pas encore chaud. C’est à ce moment que la puissance aromatique sera à son comble.
  • Évitez de couper toutes les tiges de votre plante! Dégarnir totalement votre pied d’aromatiques risquerait de l’affaiblir.
  • Laissez sécher à l’air libre dans un local aéré, à l’abri du soleil. Mieux vaut que vos herbes sèchent doucement plutôt que sous un soleil agressif, car un lieu trop éclairé les ferait brunir.
  • Stockez les feuilles dans des bocaux en verre ou des boîtes munies d’un couvercle hermétique.
  • Conservez vos bocaux dans un placard, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Vous pouvez aussi disposer votre récolte dans un bocal opaque.

Découvrez d’autres astuces dans le cahier pratique pour accéder à l’autosuffisance grâce à la permaculture “un micro-potager nourricier pour toute la famille“, d’Agnès Guillaumin (Éd. Solar).

Vous avez réalisé l’une de nos recettes? Partagez le résultat en photo sur le groupe Je cuisine avec Délices! Et pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Délices sur Facebook, Instagram et Youtube.

Ces articles et recettes vont vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes