Coup de mou = fringales? © Getty Images

Pourquoi a-t-on envie de sucre quand on est stressé(e)?

Quand nous sommes sujettes au stress, nous avons tendance à nous ruer sur le sucre. Lucie Flament, diététicienne à Mons, nous éclaire sur le sujet.

En ce moment, vous subissez pas mal de pression au travail? Vous avez une baisse de moral qui vous donne envie de manger plus de friandises? Mais pourquoi? Lucie Flament, spécialiste de l’alimentation, épingle au moins trois facteurs responsables de l’envie de sucre.

Vous connaissez notre challenge “Un mois sans sucre”? Rejoignez-le ici, c’est gratuit!

D’où vient cette envie de sucre?

Il y a des explications scientifiques!

1. Le corps compense

“Le cerveau est très sensible aux émotions. Dans un moment difficile, en situation de stress, de colère ou de tristesse, il ressent un déficit en sérotonine que le corps tente naturellement de compenser en se ruant sur les douceurs”. C’est que la sérotonine, présente dans les cellules du pancréas, est libérée grâce au sucre…

2. Le glucose manque à l’appel

“Quand on craque régulièrement sur du sucre, on inflige des montagnes russes au cerveau qui est extrêmement sensible aux variations du taux de glucose dans le sang”… Et qui redemande sa dose quand il ne l’a pas.

3. Les habitudes d’enfance sont ancrées

Beaucoup d’adultes associent le sucre au travail accompli et à l’apaisement. “C’est lié à l’enfance”, nous dit Lucie Flament. Les enfants à qui l’on répète fréquemment ‘Si tu es sage, tu auras droit à un dessert’, pensent de facto que la récompense a un goût sucré. Des raccourcis dont il est difficile de se défaire ensuite tant ils sont ancrés.

On mange quoi pour se détendre?

Les fruits restent un bon moyen de donner un coup de boost à l’organisme: ils lui apportent vitamines, minéraux et glucides, et ce petit goût de fructose qu’il cherche en cas de coup de mou. “Privilégiez les fruits entiers plutôt que leur version en jus, nous rappelle Lucie Flament. La mastication est en effet très importante pour laisser le temps aux hormones de travailler et au cerveau d’envoyer ses signaux de satiété. Vous pouvez aussi vous tourner vers un produit laitier non transformé, comme un yaourt entier ou un bout de fromage, qui a le pouvoir de réconforter. Enfin, les fruits secs comme les noisettes, les noix de cajou ou les amandes sont une excellente alternative”.

Boostez votre moral autrement

Il existe des manières naturelles de booster le taux de sérotonine dans le sang et d’améliorer votre humeur sans passer par la nourriture. Parmi elles:

Menu du jour

Petit-déjeuner, lunch, repas du soir: trois recettes pour une journée sans sucres ajoutés.

Vous aimerez aussi:

Recettes, mode, déco, sexo, astro: suivez nos actus sur Facebook et Instagram. En exclu: nos derniers articles via Messenger.

Contenu des partenaires

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.