Nos derniers articles

Ces 4 aliments qu'on adore mais qui mettent la planète en danger

Renseignez-vous avant d'acheter

  • Partagez ceci avec vos amis:
Ces 4 aliments qu'on adore mais qui mettent la planète en danger Article

On ne vous apprendra rien en vous disant que l'huile de palme, le soja ou encore les avocats présentent un grand danger pour la planète. Et ils ne sont pas les seuls à mettre dans la case des produits "à éviter". D'autres aliments que l'on soupçonne moins comme le riz, l'eau minérale ou encore le chocolat peuvent se rajouter à la liste.

Jouons franc jeu. Il est très rare de se demander, alors que l’on est en train de savourer une bonne tranche de saumon fumé, d’où il vient ou ce qu’il représente au niveau de son impact écologique sur la nature. Il est pourtant normal de savoir comment sont produits ces différents aliments.

Le riz: très gourmand en eau

Saviez-vous que le riz était l’un des aliments les plus consommés dans le monde? Depuis janvier, nous en avons déjà consommé plus de 280 millions de tonnes. Le problème: pour avoir une kilo de riz, pas moins de 3400 litres d’eau sont nécessaires. Il est aussi le premier producteur de méthane au monde, devant le bétail, puisque les rizières rejettent environ 100 millions de tonnes de méthane par an.

L’eau minérale et son contenant en plastique

On ne le répétera jamais assez, optez pour des bouteilles réutilisables! On vous donne une idée: 3 litres d’eau sont utilisés pour produire une bouteille de 50cl, ainsi que 33cl de pétrole… tout ça pour cette même bouteille d’un demi litre. Si on compare ce chiffre au nombre de bouteilles en plastique produites par an, cela équivaut à la consommation d’un million de voitures pour une année.

Les alternatives ne manquent pas pour diminuer votre consommation en plastique: bouteilles réutilisables, gourde métallique, etc. Des solutions s’avèrent au final moins chères pour votre portefeuille et même meilleure pour votre santé. Rares sont ceux qui font la différence entre le goût de l’eau en bouteille et celle du robinet. Une étude d’Orb Media révélait, en 2018, que l’eau du robinet était deux fois moins contaminée par des résidus plastique que l’eau en bouteille.

Le chocolat …

Le chocolat est lui aussi très gourmand… en eau! Pas moins de 2400 litres d’eau doivent être utilisés pour seulement 100g de chocolat. Adoré de tous, le cacao est de plus en plus recherché, et a donc besoin de plus de place. Beaucoup d’agriculteurs troquent leurs cultures traditionnelles pour faire pousser du cacao. Résultat? Pour avoir plus de place, il faut déforester un peu plus. Ce qui n’est pas sans impact pour la biodiversité locale. La solution est toujours de se tourner vers de vrais artisans chocolatiers plutôt que de grands industriels.

Le saumon et la surpêche

Bien qu’il soit un de nos poissons préférés, le saumon demande énormément de ressources. Comptez trois kilos de poissons sauvages ou de protéines animales pour manger un kilo de saumon d’élevage. Sans oublier les antibiotiques et autres produits chimiques utilisés qui se répandent dans l’eau et contaminent tout ce qui se trouve aux alentours. Mais le saumon n’est pas le seul poisson à être pointé du doigt: le cabillaud ou la dorade sont eux aussi à consommer avec modération, et toujours en vérifiant leur origine. Assurez-vous que votre saumon possède le label de pêche durable MSC. Ce label vous certifie qu’il n’est pas issu d’une pêche intensive qui décime les stocks, mais aussi que son habitat naturel n’est pas détruit.

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook et Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter! 

Ces articles et recettes peuvent aussi vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes