Nos derniers articles

10 choses que vous ne saviez pas sur les frites belges

Quel est votre score?

  • Partagez ceci avec vos amis:
10 choses que vous ne saviez pas sur les frites belges Article

Vous pensez qu’en tant que vrai Belge qui se respecte, vous savez tout sur les frites - notre fierté nationale? On parie que vous en apprendrez encore ici!

10 infos sur les frites belges

  1. À la fin du XVIIe siècle, dans la région de la Meuse, entre Dinant et Liège, les gens avaient l’habitude d’attraper de petits poissons et de les faire frire. Lorsqu’à la fin du 18ème siècle la Meuse fut gelée pour une courte période, ils remplacèrent le poisson par des bâtonnets de pommes de terre: c’est l’invention des frites. Plus tard, pendant la Première Guerre mondiale, des stands de frites se tenaient derrière le front pour que les soldats puissent avoir un repas chaud de temps en temps. Les soldats américains qui combattaient chez nous ont découvert nos frites, mais pensaient alors qu’ils étaient en France: à cause d’une erreur historique, nos frites sont appelées French fries partout dans le monde! Une autre théorie indique que les “French fries” viennent en réalité du verbe anglais “to french “, ce qui signifie plus ou moins “couper en barres/bâtons”.
  2. Les frites vraiment savoureuses sont fraîches et ne sortent pas du congélateur. Si vous souhaitez toujours utiliser des frites surgelées, laissez-les d’abord décongeler avant de les cuire: la température des frites ne baissera pas trop, et vous obtiendrez des frites plus croustillantes.
  3. Saviez-vous que les frites idéales proviennent de bintjes, de préférence du Brabant flamand? Ce sont les plus fortes et donc les mieux adaptées pour nos frites.
  4. Trop épaisses, trop fines… Les vraies frites belges mesurent 11 mm d’épaisseur: vous pouvez ainsi parfaitement goûter le goût de la pomme de terre après la cuisson.
  5. Certaines recettes disent qu’il faut rincer les frites une fois qu’elles ont été coupées, d’autres recommandent de ne pas le faire pour garder l’amidon qui les recouvre, ce qui les rend croustillantes.
  6. Les frites sont traditionnellement cuites dans de la graisse animale (blanc de boeuf et / ou graisse de cheval). Cela crée ce goût et cette odeur typiques, mais c’est malheureusement moins sain car les frites contiennent plus de graisses saturées. Maintenant, elles sont généralement cuites dans de l’huile végétale ou dans un mélange des deux.
  7. Notre culture Fritkot est unique au monde et est d’ailleurs reconnue comme patrimoine culturel immatériel. Au début du 19ème siècle, les frites étaient encore un mets que l’on mangeait une fois par an à la fête foraine. Vers 1820, les premières friteries mobiles passèrent de fête foraine en fête foraine, mais les frites devinrent si populaires qu’il y avait un permanent sur chaque place du village. Aujourd’hui, il y a près de 5000 friteries en Belgique.
  8. La friterie la plus ancienne de notre pays est frituur Max à Anvers (sur la Groenplaats): elle existe depuis 1842! A Bruxelles, la friterie la plus populaire est la Maison Antoine (Place Jourdan, Etterbeek).
  9. Le seul musée de la frite au monde se trouve bien sûr en Belgique, et plus précisément à Bruges.
  10. La Belgique est le premier producteur de frites au monde: environ 3,2 milliards de kilos de frites sont produits chaque année!

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook et Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter!

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!