L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty Images

Fructose, saccharose, lactose: comment déchiffrer les étiquettes alimentaires?

Au supermarché, vous avez parfois du mal à repérer le sucre sur les étiquettes alimentaires tant les dénominations pour le désigner sont nombreuses. Voici une petite vue d’ensemble des appellations les plus courantes pour vous guider lors de vos achats.

Bien décidée à bannir le sucre pour les semaines à venir, vous vous êtes lancée dans une véritable chasse à la sorcière et passez votre alimentation au peigne fin? Il n’est pourtant pas toujours facile de savoir si vos aliments contiennent des sucres ajoutés. D’une étiquette à l’autre, ces derniers porteront des noms bien différents. Tour d’horizon.

Les sucres naturellement présents sont…

… les sucres que vous retrouvez dans les fruits, les légumes et les produits laitiers. Veuillez noter que le miel, le sirop d’agave ou le sucre de palme n’en font pas partie.

Les sucres naturels

Ce sont le miel, le sirop d’agave, le sucre de palme, le sucre de coco, etc. Ils sont appelés “naturels” parce qu’ils ne sont pas raffinés ou transformés. En plus des molécules de sucre, ils contiennent des substances utiles comme des vitamines et des minéraux.

Les sucres raffinés, transformés ou libres

On pense au sucre granulé, mais aussi au sucre de canne, au sucre en poudre, au sucre de raisin, etc. Notre sucre de table classique, par exemple, est extrait de la betterave sucrière et de la canne à sucre par un processus chimique. En plus du sucre, la betterave sucrière contient de bons nutriments tels que des fibres, des vitamines et des minéraux. Mais après la transformation, tous ces bons nutriments sont perdus.

Les glucides “dont sucres” sont…

… la somme des glucides que vous trouverez sur presque toutes les étiquettes alimentaires. Un exemple: sur l’emballage de vos pâtes, vous pouvez lire que dans 100 grammes de tagliatelles, il y a “69 grammes de glucides, dont 3,6 grammes de sucres”? Les pâtes contiennent naturellement beaucoup de glucides provenant du blé. Toutefois, dans ce cas-ci, le fabricant a ajouté 3,6 grammes de sucres raffinés. Ils sont appelés les “sucres ajoutés”.

Le glucose, fructose, saccharose, lactose sont…

Le glucose est une molécule de sucre que l’on trouve naturellement dans les fruits, les légumes, les légumineuses et les céréales. Le fructose est moins fréquent dans les plantes, mais on le retrouve dans les fruits et le miel. Le saccharose ou le sucre raffiné (sucre de table) se compose de 50% de glucose et 50% de fructose. Enfin, le lactose – la molécule que vous trouvez dans le lait – est également une forme de sucre.

Les scientifiques parlent de sucre dans le sang? Ils font référence au glucose. Il s’agit de la principale source d’énergie du cerveau, mais une alimentation équilibrée répond pleinement à ce besoin de glucose (pain, pâtes, riz, céréales, fruits, légumes, lait et yaourts). Les sucres ajoutés ne sont donc pas nécessaires.

Un terme qui se termine par “ose” ou qui contient le mot “sirop”?

Il s’agit de sucre. Le saccharose ou le sucre granulé, le galactose, le dextrose, le maltose, le tréhalose… sont tous une forme de sucre.

Texte: Marieke Vereecken.

Vous faites attention à votre alimentation? Lisez les articles qui suivent

Recettes, mode, déco, sexo, astro: suivez nos actus sur Facebook et Instagram. En exclu: nos derniers articles via Messenger.