L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty Images

Mythe ou réalité: le sucre fait-il réellement grossir?

Les cas d’obésité sont de plus en plus nombreux dans le monde et les chiffres montrent que notre consommation de sucre a, elle aussi, explosé en quelques décennies. Les deux seraient-ils liés? Oui, mais indirectement.

Paradoxalement, il n’existe pas de lien de causalité direct entre le sucre et l’obésité. Un corps adulte a besoin d’un apport énergétique d’environ 2000 kilocalories par jour. Vous pourriez faire le choix de les tirer presque exclusivement des sucres raffinés en ne mangeant que des friandises que vous ne grossiriez pas. Mais est-ce pour autant une bonne idée? Bien sûr que non. Le corps a surtout besoin de graisses, de protéines, de fibres, de minéraux et de vitamines pour fonctionner correctement. En choisissant le sucre, vous le privez de substances indispensables, et à long terme, vous l’endommagez.

Le sucre ne rassasie pas

Il existe cependant un lien indirect entre le sucre et le surpoids: les aliments sucrés ne donnent pas de sentiment de satiété. Si vous atteignez ces 2000 calories à partir de sucres raffinés, vous n’aurez pas l’impression d’avoir suffisamment mangé. Et vous mangerez plus que de raison. Si au contraire, vous avez choisi de réduire considérablement votre consommation de sucre, vous serez moins encline à manger de trop grandes quantités et votre apport calorique global sera donc plus faible. C’est là que vous verrez la différence sur la balance!

Texte: Marieke Vereecken

Plus d’articles santé:

Recettes, mode, déco, sexo, astro: suivez nos actus sur Facebook et Instagram. En exclu: nos derniers articles via Messenger.

Contenu des partenaires