Vous n’allez rien faire aujourd’hui? Voici pourquoi vous ne devez pas culpabiliser!

Vous n'allez rien faire aujourd'hui? Voici pourquoi vous ne devez pas culpabiliser!
Photo par Monica Silvestre sur Pexels

C’est le week-end et, pour une fois, vous avez vraiment envie de ne rien faire. Thé et chocolat, vous êtes parée pour une journée de flemme… Le pied! Seulement voilà, à la fin de la journée, vous avez le sentiment d’avoir perdu votre temps. Votre manque de productivité vous fait sentir coupable? Vous ne devriez pas.

Entre le travail, la vie de famille, les sorties entre amis, les tâches ménagères… Pas facile de s’arrêter. Et pourtant, contrairement à ce que vous pensez peut-être, faire une pause est bon pour votre santé, c’est même vital. Voici 5 raisons pour lesquelles vous ne devriez plus jamais culpabiliser de ne rien faire.

1. Vous vous reposez

C’est sans doute la raison la plus évidente. Les journées filent à toute allure et vous avez rarement le temps de vous retrouver avec vous-même. Pourtant, ne rien faire permet de faire le tri dans vos méninges et de soulager votre cerveau de tout le stress accumulé pendant la semaine. Vous pourrez ainsi vous recentrer sur l’essentiel et vos idées éparpillées deviendront beaucoup plus claires. Prendre le temps de réfléchir, c’est donc aussi gagner du temps. Libérez votre esprit de toutes ces ondes négatives, expulsez l’anxiété et repartez de bon pied!

2. Ne rien faire, ce n’est pas vraiment ne rien faire

Comme l’affirme Francis Eustache, neuropsychologue au CHU de Caen, ce n’est pas parce que vous êtes au repos que votre cerveau ne fait rien. Au contraire! Lorsque vous prenez réellement le temps de ne rien faire (entendez: sans télévision, sans ordinateur et sans smartphone), vous concentrez vos pensées sur vous-même. Votre cerveau va stocker, analyser, assimiler, lier toutes les informations récentes que vous avez reçues. « C’est un des temps indispensables à la création de notre autobiographie. Si on n’a pas ces moments, notre autobiographie va manquer de pages en quelque sorte. Et surtout, il va lui manquer une cohérence d’ensemble », explique le chercheur en neuropsychologie dans un reportage pour France Télévisions.

3. Ça ne vous arrive jamais

Smartphones, obligations professionnelles, responsabilités personnelles… Vous recevez tellement d’informations que vous ne savez plus réellement ce que signifie « ne rien faire ». Dès que vous avez un moment de libre, vous dégainez votre smartphone, surfez sur internet ou allumez la télévision. Bref, vous avez constamment l’esprit préoccupé par quelque chose. Profitez de ces instants de solitude, ils sont rares et précieux!

4. C’est bon pour la santé

Dans une interview accordée au journal espagnol El Pais, le docteur Vicente Saavedra explique que « nos cellules et nos organes ont besoin de repos pour se régénérer. Certes, se divertir de temps en temps est nécessaire, mais si le divertissement devient un mode de vie, c’est absolument néfaste, physiquement et mentalement. » Rester chez soi pour se reposer permet notamment de réduire son niveau de cortisol, l’hormone secrétée en cas de stress. Produite en trop grande quantité, cette hormone peut devenir néfaste pour votre santé et favoriser l’anxiété, la dépression, les maux d’estomac, l’hypertension…

5. Cela ne coûte pas un sou

Entre vos visites au musée, vos sorties au théâtre, vos soirées au cinéma et vos dîners au restaurant, pas facile d’économiser. En plus de vous faire du bien au corps et à l’esprit, le fait de ne rien faire allège également votre portefeuille. Qui dit mieux?

Santé, psycho: ceci pourrait également vous intéresser

21 astuces pour gérer le stress
Les 10 meilleures séries à regarder sur Netflix pour cocooner
Du yoga, oui, mais lequel pour moi?

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)