Enquête nationale du Bonheur: qu’est-ce qui rend les Belges heureux?

Enquête nationale du Bonheur: qu'est-ce qui rend les Belges heureux?
Brandi Redd/Unsplash

L’assureur-vie NN et l’Université de Gand ont récemment révélé les résultats de l’Enquête nationale du Bonheur, une vaste étude approfondie portant sur le bonheur des Belges. Il en ressort que notre bonheur dépend principalement de nos relations sociales, de notre état de santé et notre situation financière.

À travers cette vaste étude, menée entre le 20 mars 2017 et le 20 mars 2019, les chercheurs ont tenté de savoir ce qui rendait les Belges heureux. Au total, 3770 Belges ont été interrogés sur toutes les facettes de la vie qui pouvaient avoir un lien avec le bonheur.

Le niveau de bonheur des Belges

Afin d’évaluer le niveau de bonheur ou la satisfaction de vie des participants, les chercheurs leur ont demandé de répondre à la question suivante: « Imaginez une échelle graduée de 0 en bas à 10 en haut. La marche supérieure correspond à la meilleure vie que vous puissiez imaginer et la marche inférieure correspond à la pire vie que vous puissiez imaginer. Sur quelle échelon placeriez- vous votre vie aujourd’hui? » Résultat: en moyenne, le Belge évalue sa satisfaction de vie à 6,55 sur 10.

Ce qui rend les Belges heureux

Les chercheurs ont également mis en évidence les facteurs qui ont le plus d’impact sur notre bonheur. Pour ce faire, ils ont évalué l’effet de la satisfaction dans chaque domaine de la vie. Il en ressort que notre bonheur dépend majoritairement de la qualité de nos relations sociales (8,9 %), suivie de notre état de santé (7,5 %) et la situation financière (6,5 %). Si l’argent ne fait pas le bonheur, il semblerait qu’il y contribue donc fortement!

Les jeunes moins heureux que les seniors

Comme nous le disions plus haut, la qualité de nos relations sociales est le facteur qui contribue le plus à notre bonheur. Ironiquement, c’est également dans ce domaine que les Belges obtiennent les pires résultats. En effet, la moyenne belge est d’à peine 5,78 sur 10. Et étrangement, les jeunes semblent beaucoup moins satisfaits de leur vie sociale que les seniors: pas moins de 44% des jeunes Belges (entre 20 et 34 ans) ont un score inférieur à 5 sur 10. Le constat est le même en ce qui concerne la santé mentale: plus de la moitié des plus de 65 ans se disent très satisfaits de leur santé, contre seulement 33% des jeunes. Le temps que les jeunes passent sur les réseaux sociaux pourrait bien expliquer ces résultats, selon les experts.

Comment être plus heureux?

Après avoir terminé leur enquête, les chercheurs ont formulé 10 conseils pour améliorer notre bonheur national brut. Ces recommandations se situent à trois niveaux:

Ce que la politique peut faire

  • Veiller à une situation financière plus juste (sortir les gens de la pauvreté, veiller à un sytème d’imposition plus juste).
  • Investir davantage dans la santé (investir davantage dans la promotion de la santé et la prévention des maladies, rendre les soins de santé accessibles à tous).
  • Établir une base pour de meilleures relations sociales (stimuler les activités sociales et un bon voisinage, veiller à de meilleurs logements et des quartiers agréables, de meilleures opportunités de logement pour tous).

Ce que les citoyens peuvent faire les uns pour les autres

  • Investir dans le bien-être social au travail (mettre en place une culture d’organisation qui accroît l’autonomie, l’implication et la compétence, simplifier la complexité et prendre plus d’initiatives concernant la réduction du temps de travail).
  • Veiller à fournir des connaissances financières
  • Favoriser la résistance au stress (former, dès l’enfance, à résister au stress via la méditation, certaines techniques de yoga et de pleine conscience, par exemple).
  • Favorisez les relations sociales dès l’enfance (impliquer davantage les personnes qui sont seules, et répondre aux 3 besoins fondamentaux: besoin d’autonomie, besoin d’appartenance sociale et besoin de compétence).

Ce que nous pouvons nous-mêmes faire

Plus d’articles sur le bonheur:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)