Nos derniers articles

L'eau du robinet est-elle vraiment bonne à boire en Belgique?

Vaut-il mieux boire de l'eau en bouteille?

  • Partagez ceci avec vos amis:
L'eau du robinet est-elle vraiment bonne à boire en Belgique? Article

L'eau qui coule des robinets de nos maisons est-elle vraiment tout à fait potable en Belgique? Y a-t-il une différence à Bruxelles, en Wallonie ou en Flandre? Notre expert fait le point!

L’été torride nous a réappris à apprécier le miracle de l’eau courante. Mais est-elle vraiment potable, cette eau? Une récente étude de la Commission européenne a ébranlé cette certitude. Alfred Bernard, professeur à l’UCL et directeur de recherches au FNRS, remet les pendules – hydrauliques – à l’heure!  Selon la Commission européenne, 8 % de la population – surtout en Wallonie – sont exposés à des risques sanitaires liés à la qualité de l’eau qu’ils boivent. Qu’en pensez-vous?

“En Wallonie, l’infrastructure vieillit”

L’ennui, c’est qu’en Wallonie (Bruxelles et la Flandre procèdent plus régulièrement à des travaux de rénovation) l’infrastructure vieillit, et certaines canalisations ne sont plus tout à fait étanches, ce qui pourrait permettre à des bactéries de contaminer l’eau (comme cela s’est produit en septembre 2017 à Virton avec la bactérie escherichia coli ou E. coli, responsable de la gastroentérite, ndlr). C’est la raison d’être de la chloration, qui détruit les bactéries pathogènes.

Mais on nous oblige à boire de l’eau chlorée du coup?

Très légèrement chlorée: le maximum autorisé est de 0,2 ppm, soit 0,2 mg par litre. Le problème, ce n’est pas le chlore en tant que tel, mais le fait qu’il réagit avec les matières organiques, d’origine naturelle ou liées aux activités humaines, qui peuvent également s’introduire dans l’eau par les fissures des canalisations. Et les quelque 700 sous-produits de chloration ou trihalométhanes qui en résultent sont encore insuffisamment contrôlés, alors qu’ils contiennent des cancérogènes avérés ou potentiels.

Ça, c’était la mauvaise nouvelle. Il y en a une bonne?

La bonne, c’est que, malgré ce bémol, notre eau de distribution est globalement de très bonne qualité, et qu’elle respecte les normes de potabilité établies par l’OMS. Elle ne contient pratiquement plus de métaux lourds, les résidus de pesticides ne dépassent pas 0,1 µg par litre, et la quantité de nitrates est du même ordre de grandeur que dans les légumes. En résumé, on peut la boire sans crainte, même si ce n’est pas de l’eau «pure».

Mieux vaut quand même boire de l’eau en bouteille?

Il n’y a évidemment pas de résidus de chloration dans les eaux en bouteille. Mais vous ne réduirez votre risque que de 30 %, car 60 à 70 % des trihalométhanes sont absorbés par la peau, lorsque vous vous lavez. Ce qui devrait vous pousser à préférer les douches aux bains! À cet égard, je signale également aux jeunes mamans, dans les régions où l’eau est très ‘dure’, très calcaire, d’éviter de donner à leurs enfants de moins de 2 ans des bains prolongés, car une forte concentration en calcaire multiplie par trois le risque d’eczéma atopique.

Utiliser une carafe filtrante pour l’eau du robinet, ça sert à quelque chose?

Oui, à condition évidemment de renouveler régulièrement les cartouches: une carafe filtrante élimine au moins 80 % des molécules les plus préoccupantes – résidus de chloration, pesticides, etc. Par contre, mettre l’eau au frigo avant de la boire, ça ne sert à rien: le froid masque l’odeur du chlore, mais les résidus de chloration sont toujours bien présents.

Votre conseil final?

Relativisez! Les risques ne sont pas nuls, mais ils sont faibles. Pour les cancers, par exemple, ils se situent, sur toute une vie de consommation, entre 1 cas par million et 1 cas par 100 000…

Texte: Marie-Françoise Dispa / Coordination Anne Deflandre

 

Vous avez réalisé l’une de nos recettes? Partagez-nous une photo du résultat en image sur notre groupe “Je cuisine avec Femmes d’Aujoud’hui”!

 

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebooket Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter! 

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes