Nos derniers articles

Toutes les astuces pour faire le pain soi-même

Et quelques recettes!

  • Partagez ceci avec vos amis:
Toutes les astuces pour faire le pain soi-même Article

Cette délicieuse odeur de pain fraîchement sorti du four embaumera bientôt votre maison parce que cuire son propre pain, ce n'est vraiment pas compliqué!

Pour faire cuire votre pain, il ne faut pas grand chose : de la farine, de la levure, de l’eau et une pinçée de sel. Un four ou une machine à pain. Il ne manque plus qu’un peu de patience, et le tour est joué!

Farine

Ceux qui préfèrent la facilité peuvent opter pour un mix de farine pour pain. Ce mélange poudreux contient tout le nécessaire à la réalisation du pain, la seule étape étant d’y ajouter de l’eau. Mais vous pouvez également opter pour de la farine pure.

Choisissez comme base une farine qui contient beaucoup de gluten. Le gluten permet de faire monter la pâte. Habituellement, on utilise la farine de blé comme base principale. Vous pouvez également mélanger votre farine de base ou votre mix avec d’autres céréales.

Vous trouverez des variantes de farines dans les supermarchés mais aussi dans les centres de jardinage où l’on peut acheter des ustensiles de cuisine. Jetez aussi un coup d’oeil dans les boutiques bio qui recouvrent bien souvent un large évantail de farines spéciales comme l’épeautre ou le kamut. Et si vous disposez chez vous d’un moulin à farine ou d’une machine à pain, vous êtes vernis!

Levure

Pour faire monter votre pain, vous avez besoin de levure. Notre choix se tourne vers la levure fraîche que l’on trouve au rayon frais du supermarché. Avec un cube standard de 42g, vous aurez assez de levure pour faire monter une pâte qui contient 1kg de farine.

Vous pouvez également utiliser de la levure sèche, qui se conserve plus longtemps et dont la quantité nécessaire à la préparation est moindre (14g pour 1kg de farine, soit 1/3 de la quantité de levure fraîche). Ces levures se vendent dans des sachets individuels ou en plus grande quantité (ceci dit, ces grandes quantités de farine ne sont intéressantes que si vous réalisez du pain régulièrement). Pour savoir si la date de péremption de votre levure sèche est dépassée, mélangez-la avec du lait tiède et de l’eau. Si elle est encore bonne, des petites bulles apparaissent après 15 mn.

Sel

Le sel donne du goût à votre pain et lui assure une  bonne levée une fois dans le four. Attention! Ne mettez pas de sel dans la levure au risque d’interrompre la levée de la pâte. Mélangez donc le sel avec la farine avant d’y ajouter la levure et l’eau. Vous pouvez utiliser du sel de table ou du sel de mer fin.

Sucre

Certaines recettes de pains conseillent de rajouter une cuillerée de sucre ou de miel dans la pâte afin de la faire monter plus facilement. Ce n’est pas nécessaire car la pâte monte aussi bien sans sucre.

Eau

Après avoir préparé tous les ingrédients dits “secs”, il vous manque une dernière chose pour rendre la pâte maléable : de l’eau. De nombreuses recettes préconisent de l’eau tiède mais prudence car trop chaude, l’eau ne fera pas monter le pain. Préférez donc une eau trop froide à une eau trop chaude. Si vous choisissez la levure fraîche, émiéttez-la dans l’eau et laissez reposer 15min. La levure sèche quant à elle se mélange avec la farine.

Et puis pétrissez !

Rassemblez tous les ingrédients secs dans un récipient. Vous pouvez également façonner un tas de farine sur votre plan de travail, y creuser un puits et y verser le mélange de levure. Malaxez la préparation avec vos doigts et rajoutez de la farine si nécessaire jusqu’à ce que la pâte soit homogène et compacte. Pétrissez ensuite la pâte avec vos mains de façon à la rendre plus souple. Elle sera prête lorsque vous pourrez l’étirer au maximum sans qu’elle se déchire. Comment pétrir une pâte trop dure ? Vous pouvez dans ce cas utiliser une machine à pâte.

La première levée

Si votre pâte est assez pétrie, elle peut donc lever une première fois. Façonnez votre pâte en boule en repliant les bords vers le centre. Placez ensuite la boule de pâte dans un récipient propre et couvrez-le d’un film transparent – une serviette humide peut aussi convenir mais colle parfois à la pâte. Laissez reposer la pâte pendant environs 30min dans un endroit chaud sans courants d’air. Il est vrai que – la capacité de la pâte à gonfler rapidemment dépend du type de farine que vous utilisez – la température ambiante, l’humidité ainsi que d’autres conditions sont des facteurs que vous ne pouvez pas contrôler. Un peu de patience vous sera donc bien utile.

Façonnez votre pain

Lorsque votre pâte est levée, vous allez façonner votre pain. Posez le côté lisse (haut) contre la surface de travail et modifiez-là jusqu’à ce que la forme vous convient – vous pouvez lui donner une forme de sphère, une forme allongée ou bien simplement diviser la pâte en plusieurs petits sandwichs. Dans ce cas, assurez-vous que les petits pains ont le même format étant donné leur temps de cuisson identique.

Laissez de nouveau lever le pain

Placez le pain sur une plaque à patisserie ou dans un moule à cake beurré. Couvrez à nouveau le récipient d’un film transparent et laissez reposer la pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume. Pendant ce temps, préchauffez le four à la température indiquée dans la recette.

Cuire

Enlevez le film transparent et saupoudrez le pain d’un peu de farine ou de graines. Vous pouvez également y dessiner des lignes sur le dessus à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Placez le pain dans le four et faites-le cuire selon la recette. Pour vérifier si votre pain est prêt, retournez-le et donnez des petits coups sur son dos: si le bruit est creux, le pain est cuit. Laissez ensuite refroidir sur une grille, non sur la plaque de cuisson ou le moule à cake : la condensation rendra la croûte moins croquante.

Four ou machine à pain ?

La machine à pain vous sera particulièrement utile si vous n’avez pas beaucoup de temps : vous préparez les ingrédients et la machine fera le reste. Votre pain aura une croûte plus épaisse et la plupart des machines disposent d’un crochet pétrisseur. Si cette manière de faire ne vous plait pas, vous pouvez décider de faire votre pain à l’ancienne, ou vous coupez la poire en deux : utilisez la machine à pain pour pétrir la pâte et la faire monter, mais façonnez la forme du pain à la main.

Ces articles peuvent vous intéresser

 

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes