Stress et cheveux blancs sont loin d’être deux choses distinctes

Stress et cheveux blancs sont loin d'être deux choses distinctes
Getty Images

Des cheveux blancs viennent se loger sur votre crâne? La faute à vos gênes? Bien possible, et au stress aussi! Des scientifiques viennent de découvrir qu’il y a un lien de cause à effet entre le sentiment de stress et l’apparition de cheveux blancs. Explications. 

Des scientifiques américains et brésiliens ont mis en évidence dans une étude qu’un choc émotionnel, des soucis et un stress aigu pouvaient causer, chez certaines personnes, l’arrivée de cheveux gris.

Des souris noires devenues blanches

Pour comprendre ce phénomène, les chercheurs ont étudié les cellules souches qui donnent la couleur à la peau et aux poils des souris. Ces dernières ont subi un stress intense et petit à petit, les scientifiques ont observé que les souris ayant un pelage foncé commençaient à attraper des poils blancs. « Après seulement quelques jours, toutes les cellules souches qui régénéraient les pigments ont été perdues. Une fois qu’elles ont disparu, vous ne pouvez plus régénérer le pigment, les dommages sont permanents », a expliqué Ya-Chieh Hsu, l’un des chercheurs, à la BBC.

© William A. Gonçalves

Pourquoi des poils blancs apparaissent?

Les chercheurs ont mis en évidence que lorsqu’on est soumis à une douleur ou un gros stress, notre organisme libère de l’adrénaline et du cortisol. Notre cœur bat alors plus vite, notre pression sanguine augmente et notre système nerveux est très affecté, ce qui provoque du stress. Et l’ensemble de ces réactions font que les cellules souches sont appauvries et produisent donc moins de mélanine (pigments biologiques) dans le follicule pileux, cette partie de la peau où le poil prend naissance.

Le stress, mais pas que…

Bien sûr, le stress n’est pas la seule cause de cette poussée de cheveux blancs. Le patrimoine génétique des parents influence bien sûr la couleur des cheveux de chacun. Mais le stress joue également un rôle, rappellent les chercheurs des université de Harvard et Sao Paulo, auteurs de l’étude « L’hyperactivation des nerfs sympathiques entraîne l’appauvrissement des cellules souches des mélanocytes ».

Comment lutter contre les cheveux blancs?

Les scientifiques ont également découvert que s’ils donnaient aux souris un antihypertenseur qui agit sur l’hypertension artérielle, ces changements pouvaient être stoppés. Ils ont aussi comparé les gènes des souris atteintes par le stress avec celles des autres souris et ont remarqué qu’une protéine, la kinase dépendante des cyclines (des antibiotiques), était atteinte lorsque les cellules souches étaient touchées par le stress. En supprimant cette protéine, la couleur du pelage des souris restait intacte.

La meilleure solution et surtout la plus naturelle est d’éviter de stresser. Le mieux serait donc d’agir de façon préventive contre le stress. Le tout serait de trouver un équilibre entre travail et vie privée sans stresser. Si vous voulez donc éviter d’attraper des cheveux gris trop tôt, essayez de prendre la vie « à la cool ».

Ces articles parlent également de stress

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)