Stress ou burn-out? Au secours, je n’en peux plus!

Stress ou burn-out? Au secours, je n'en peux plus!
Corbis

Un peu de stress, c’est stimulant et productif. Mais quand il devient excessif, il produit exactement l’effet inverse. Alors stress ou burn-out? Découvrez où vous en êtes.

Le stress n’est pas mauvais en soi. Au contraire, il a depuis toujours assuré la survie de l’humanité. C’est lui qui nous fait réagir en cas de danger, par exemple. L’augmentation du rythme cardiaque et la montée d’adrénaline qu’il provoque nous rendent plus performants. Par contre, si le stress devient chronique (que ce soit sur un plan professionnel, privé, ou les deux), un burn-out peut en découler… Si vous vous reconnaissez dans plusieurs de ces affirmations, vous êtes sans doute surmenée. Et il est temps de prendre soin de vous.

Comment reconnaît-on le stress?

Vous vous sentez nerveuse et fatiguée au travail ou à la maison (ou les deux). Mais est-ce du stress? Pour le savoir, voici ce qui le caractérise:

  • Vous vous sentez exténuée, même par une petite activité quotidienne.
  • Vos émotions sont exagérées: le moindre contretemps ou la moindre contrariété vous heurte au plus haut point; un film peut vous faire pleurer toutes les larmes de votre corps.
  • Mal de tête, de dos, au ventre: votre stress s’exprime aussi à travers une série de maux et de douleurs physiques.
  • Par contre, vous ressentez tout de même un engagement certain envers votre entourage et votre travail. Vous avez la force de vous lancer dans la “bagarre”.
  • Vous arrivez à recharger vos batteries après un week-end sympa ou une bonne nuit de sommeil.

Vous vous reconnaissez dans ces caractéristiques? Alors, vous êtes victime de stress. Prenez une pause, ressourcez-vous et prenez du temps pour vous. Cela vous permettra de repartir sur de bonnes bases.

Comment reconnaît-on le burn-out?

Le stress et le burn-out sont deux choses différentes, ne les confondez pas. Vous pensez être atteinte de burn-out? On vous aide à comprendre de quoi il s’agit. Voici les singularités de cette maladie psychique:

  • Vos pensées sont noires et plus rien n’a d’importance. Vous n’avez plus l’énergie de vous fâcher et la joie ne vous réussit pas davantage.
  • Vous êtes assaillie par un sentiment d’impuissance et de dépression, une sous-motivation, des troubles de l’attention, un épuisement général…
  • À cela viennent s’ajouter des douleurs physiques: maux de tête, palpitations cardiaques, fatigue extrême, douleurs musculaires, etc.
  • Vous vous isolez de plus en plus.
  • Le repos ne suffit plus à recharger vos batteries.
  • Il vous est impossible de vous engager à quoi que ce soit et le moindre effort vous paraît insurmontable.

Ces signes sont fréquents chez les personnes atteintes de burn-out. Il est temps de faire une pause et de chercher de l’aide auprès de professionnels de la santé mentale.

Comment différencier les deux?

La principale différence entre stress et burn-out est l’impact du repos sur l’individu concerné. Lorsqu’une personne est atteinte de stress, une bonne pause lui permettra de réenvisager l’avenir positivement et avec énergie. À l’inverse, dans le cas du burn-out, rien n’y fait, le moral reste dans les chaussettes malgré des activités cocooning et reposantes. Plus dur encore, être entouré des personnes que vous aimez vous demande un effort énorme, au lieu de vous faire du bien.

Vers qui se diriger?

Vous êtes ou pensez être atteinte de burn-out mais vous ne savez pas vers qui vous tourner? La première chose à faire est d’en discuter avec vos collègues et/ou vos supérieurs hiérarchiques. Au sein de certaines entreprises, un conseiller en prévention des aspects psychosociaux est désigné pour gérer les risques psychosociaux liés au travail. Si vous ne souhaitez pas en parler directement au boulot, vous pouvez vous rendre chez votre médecin traitant qui pourra vous rediriger vers un psychologue. En effet, certains préfèrent qu’un diagnostique soit posé avant d’en parler sur leur lieu de travail. Retenez surtout que le plus important est d’en parler. Ne laissez pas ce mal-être vous envahir car la situation ne fera qu’empirer.

Envie d’en savoir plus sur le burn-out: www.stressburnout.belgique.be

Avec la collaboration de la rédaction.

Stress, burn-out? Ceci pourrait aussi vous intéresser

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)