Adapter son entrainement en fonction de son cycle menstruel: un secret appliqué par les joueuses américaines

Adapter son entrainement en fonction de son cycle menstruel: un secret appliqué par les joueuses américaines
Getty Images

Les championnes de football sont Américaines, ce n’est un secret pour personne. Elles ont été sacrées sur la plus haute marche du podium le 7 juillet de l’année dernière. Et cette victoire, elles la doivent certainement à un entraînement adapté en fonction de leur cycle menstruel. On vous explique…

Durant le mois de Coupe du monde féminine, en juin 2019, l’équipe des Stars and Strips a clairement surpassé les autres pays. Les joueuses américaines ont tout raflé et n’ont perdu aucun match. Leur secret? Un programme d’entraînement millimétré où chaque joueuse disposait de son propre échauffement.

Des variations de performances causées par les règles

Le journal The Guardian révèle qu’une chercheuse, Georgie Bruinvels, a mis au point des entraînements sur-mesure pour les joueuses du pays de l’Oncle Sam. Cette scientifique a remarqué que les performances sportives des femmes pouvaient varier lorsqu’elles avaient leur règles. « Les fluctuations hormonales peuvent avoir des effets sur la biomécanique, ainsi que sur la tension des ligaments et des muscles », explique-t-elle.

À chaque cycle menstruel son entraînement

Après de nombreuses observations, Georgie Bruinvels s’est rendu compte que lors de la première moitié du cycle menstruel, davantage de blessures liées aux ruptures des ligaments croisés des genoux pouvaient avoir lieu. C’est également à cette période que le corps consomme des glucides de façon plus efficace. Et durant la deuxième moitié du cycle, le corps brûle plus aisément des graisses. L’idée était donc d’adapter le programme d’entraînement pour chaque joueuse, en fonction de sa période de menstruation.

Une application sur-mesure

Et quoi de plus simple que de le faire avec une application? La chercheuse américaine a ainsi mis au point une application FitrCoach. Cette dernière donne un échauffement et un régime alimentaire aux sportives en fonction de leur cycle menstruel. Cela leur permet de mieux récupérer et surtout, d’éviter les blessures. Une belle manière d’écouter, mais surtout de respecter son corps.

Ces trois articles santé pourraient aussi vous plaire

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)