En 2030, la technologie aura tué notre libido

En 2030, la technologie aura tué notre libido
© Shutterstock

Selon une étude menée par le statisticien et professeur de l’université de Cambridge, David Spiegelhalter, dans 13 ans, les couples ne feront plus l’amour. 

Pour obtenir une telle prédiction, le chercheur a basé son étude sur la fréquence des rapports sexuels que les couples âgés de 16 à 64 ans ont durant chaque mois. Dans une interview accordée au Telegraph, il explique: « Le nombre moyen de rapports sexuels dans le mois était de cinq en 1990, après il est passé à quatre dans les années 2000 et enfin à trois par mois en 2010. En toute logique, en 2030, les couples auront cessé de faire l’amour ».

L’hyperconnexion en cause

Selon David Spiegelhalter, c’est l’omniprésence des smartphones, mais aussi de la télévision à l’heure du binge-watching (visionnage boulimique de séries) qui aura raison de notre désir sexuel: « Le fait est qu’il faut comparer cette connectivité massive, cette vérification constante de nos smartphones, à quelques années auparavant, lorsque l’on éteignait la télé vers 22h30 et qu’il n’y avait plus rien d’autre à faire à part l’amour ».

 

Ceci pourrait également vous intéresser

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)