11 bandes dessinées coquines à lire bien calée dans son lit

11 bandes dessinées coquines à lire bien calée dans son lit
Getty Images

Pas envie de lire votre roman ce soir? Optez pour une bande dessiné coquine si vous n’avez pas froid aux yeux. Voici notre sélection! Parmi ces BD, on a recensé des histoires loufoques, des dessins gracieux, des vraies réflexions sur la sexualité ou encore un voyage à travers l’histoire grâce au sexe.

En voilà une bonne idée de cadeaux à (se faire) offrir à Noël: une BD coquine! Une belle manière de faire en sorte que la sexualité ne soit plus un tabou comme elle l’est encore aujourd’hui. Que ce soit la protection contre les infections sexuellement transmissibles, la masturbation, le plaisir, l’anatomie du sexe féminin ou l’orgasme, ces sujets sont loin de faire partie des programmes scolaires réguliers ou des conversations à table! Peut-être que laisser traîner ces bandes dessinées sur la table de votre salon entraînera de belles discussions avec vos petits bouts. Et si vous ne voulez pas vous y frotter, notre meilleur conseil est de vous installer confortablement dans votre lit, de lire et d’observer page après page ce que vous réservent ces BD.

11 bandes dessinées avec une pointe de sexe

Ces œuvres parlent de sexe sans détour ou avec subtilité au travers de dessins, de paroles remplies de désir ou plus crues, mais une chose est certaine, vous n’allez pas vous embêter.

1 Extases tome 1 & 2 – Casterman

“Et si le dernier continent à explorer était celui de l’intime? Les relations amoureuses, les pratiques sexuelles, les émotions, les sensations, les sentiments, comme autant de territoires à arpenter, à cartographier… C’est le parti pris d’Extases, la série autobiographique de JeanLouis Tripp. Du petit détail trivial au sublime, du physiologique au métaphysique, de la jalousie qui consume à l’échangisme joyeux, toutes les facettes qui façonnent la sexualité sont évoquées”.

Notre avis: on a adoré! JeanLouis Tripp nous emmène dans sa vie, ses questionnements sur la sexualité depuis son plus jeune âge, sa sexualité à lui, celle des hommes et des femmes, ses expériences douces ou plus extraordinaires, mais aussi ses amours. Une bande dessinée tendre par moment et plus brute à d’autres.

2 Gisèle et Béatrice – Dupuis

“Qui est le boss? Comme beaucoup de femmes, Béatrice est moins payée et moins considérée que ses collègues masculins. Lorsque son patron saute le pas du harcèlement sexuel, elle décide de le prendre à son propre piège”.

Notre avis: une histoire folle où la femme prend le pouvoir sur l’homme, aussi bien professionnellement, que personnellement et sexuellement, ce qui laisse place à des scènes cocasses, mais qui font également réfléchir sur notre société actuelle.

3 Wild West Calamity Jane tome 1 – Dupuis

“Le paysage de Monument Valley suffit à évoquer la Conquête de l’Ouest. À l’arrière d’une calèche, un garçonnet joue Oh Suzanna au banjo. Mais derrière ce décor majestueux à la tranquillité trompeuse, la mort rôde pour faucher sur la route le rêve américain. Le prologue met le lecteur au diapason du climat de violence qui règne dans l’Ouest sauvage, avec ses assassins et ses chasseurs de tête, ses proxénètes et ses prostituées. Originaire du Missouri, la famille de Martha Cannary, avant qu’elle ne devienne la célèbre Calamity Jane, avait elle aussi échoué dans sa traversée, livrant l’orpheline à elle-même.
S’il est presque impossible de démêler le vrai du faux dans la vie romanesque de cette légende du far west, Thierry Gloris et Jacques Lamontagne s’approprient le mythe comme celui de Wild Bill Hickok, dans un western au dessin puissant et réaliste. Un moyen surtout de donner la parole à cette femme et d’écouter le témoignage de sa révolte et sa quête de liberté. Un premier tome à couper le souffle”.

Notre avis: une histoire qui nous montre Calamity Jane timide, amoureuse, prostituée et enfin forte… Une bande dessinée sombre, aussi bien au niveau du récit, que des couleurs, mais qui se lit d’une traite. On attend le tome 2 avec impatience.

4 L’incroyable histoire du sexe tome 1 & 2 – Les Arènes

“Voici le premier récit graphique sur l’histoire de la sexualité à travers les âges et en Occident. Il nous fait voyager dans toutes les époques du plaisir, depuis la préhistoire jusqu’à aujourd’hui. Avec beaucoup d’humour, ce best-seller mondial dévoile ce que les livres d’histoire n’osent pas raconter (tome 1). Même rengaine mais au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie pour le tome 2”.

Notre avis: on aime l’humour présent tout au long de ces deux tomes. Des sujets graves sont évoqués mais les dessins et le ton utilisé rendent digestes certains passages, sans pour autant enlever le côté dramatique des choses.

5 Happy Sex tome 1 & 2 – Delcourt

“Avec un humour complice et ironique, Zep couche sur papier une vaste galerie d’hommes et de femmes, et ne nous cache rien – absolument rie ! – de la diversité de leurs positions et de leurs comportements dans ces moments intimes où le plaisir glisse vers le rire… Happy Sex affirme le talent unique de Zep pour mettre à nu les mœurs singulières de ces drôles de personnages que nous sommes tous”.

Notre avis: après le Guide du zizi sexuel, voir arriver le même genre de bande dessinée, mais pour adultes cette fois, nous a fait sourire. On avait déjà tellement ri avec la version pour enfant. Aucune déception avec Happy Sex, le ton de Zep est bien présent! Avec ces deux tomes, on vous promet deux bonnes tranches de rire!

6 Une homme qui passe – Dupuis

“Sur l’île normande de Chausey, une tempête inattendue fait chavirer le destin: celui de Paul, un homme déjà vieux sur le point d’en finir, et celui de Kristen, une jeune fille dont le bateau est venu se fracasser sur les rochers. L’histoire de cette rencontre est en apparence celle d’un double-sauvetage: une réponse à une fusée de détresse lancée au-dessus des vagues. Car Kristen n’est pas là par hasard. Paul est un reporter-photographe connu pour sa série Terra et Kristen travaille pour l’éditeur qui attend la maquette de son nouveau livre. Un livre différent, plus intime, ‘le journal d’une vie d’aventures amoureuses’, confie l’artiste. Les portraits de femmes témoignent sur les murs des conquêtes du Don Juan et chevauchent les souvenirs dans la maison de son enfance. Le réalisme époustouflant et les jeux de lumière ajoutent à l’image une texture cinématographique vivante qui creuse le vécu de chaque ride et accompagne dans la houle les récits d’un voyage sentimental. Face à cet homme sans attache, qui se défend pourtant d’exhiber ses trophées, Kristen n’a pas dit son dernier mot. Elle porte la voix des femmes d’aujourd’hui dans l’antre du solitaire, homme d’une autre génération en voie de disparition”.

Notre avis: le résumé du livre ci-dessus, écrit par Dupuis, est assez juste: beau jeu de lumières qui rend les dessins impressionnants, et un récit qui met en lumière l’attitude d’un Don Juan aux mille conquêtes, pas si bien dans ses baskets, et qui ne se rend pas compte de l’attitude qu’il a avec les femmes.

7 Baiser après #Metoo – Marabulles

“À l’heure de la libération de la parole, Ovidie choisit la forme épistolaire pour s’adresser aux hommes et revenir sur des situations anormales vécues par presque toutes les femmes. Que leur dirait-on aujourd’hui? Oserions-nous évoquer des comportements douteux à un moment de la relation? Quel est l’état des lieux de nos fantasmes? Tout reste à reconstruire entre les sexes. De ce champ de ruines renaîtra peut-être une sexualité plus apaisée et plus joyeuse”.

Notre avis: une vraie réflexion sur notre société actuelle et son sexisme latent. Cette bande dessinée nous met face à des situations qu’on a toutes, au moins une fois, vécues. Les dessins sont colorés et hyper expressifs, que ce soit dans les scènes de sexe ou non!

8 L’intégral, le déclic – Glénat

“Le monument de l’érotisme en bande dessinée. Dans un nouveau format, dans une traduction révisée et présentée avec un nouveau lettrage, retrouvez l’intégrale des quatre volumes du chef-d’oeuvre érotique de Milo Manara. En parallèle à la nouvelle édition en couleurs des volumes unitaires grand format, voici en un volume unique, pour bibliophiles avertis, la BD culte dans sa présentation d’origine en noir et blanc. Plus charnel, sensuel et torride que jamais, laissez-vous happer par le tourbillon des sens, et succombez aux délices du plaisir”.

Notre avis: la femme est un pur objet sexuel, ce qui peut déranger. Mais sa désirabilité la rend puissante auprès des hommes qui sont à ses pieds. Une bande dessinée érotique, sur fond de science fiction! À découvrir…

On continue de vous parler de livres dans ces articles

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)