Qui payera la note du mariage du prince Harry et Meghan Markle?

Qui payera la note du mariage du prince Harry et Meghan Markle?
Reporters / iimages

A quelques semaines de leur mariage, le prince Harry et Meghan Markle avaient revu le budget initial de la cérémonie à la hausse. Et ce, à cause de la robe de mariée choisie par l’actrice. Mais qui payera la note?  

Si le mariage du prince Harry et de l’actrice Meghan Markle est le plus attendu de l’année, c’est également la cérémonie qui intrigue le plus côté finances: c’est sympa, mais qui payera la note? Famille royale et contribuable, chacun va y mettre de sa poche d’après nos confrères du magazine Gala qui ont décortiqué les différentes dépenses.

Deux millions d’euros pour la famille royale

Dans un premier temps, la reine Elisa­beth II règlera person­nellement le service reli­gieux, les fleurs de la chapelle Saint-Georges du château de Wind­sor où se dérou­lera le 19 mai prochain la céré­mo­nie, ainsi que la déco­ra­tion, la musique et le lunch.

Le père de Harry, le prince Charles, devra lui aussi mettre la main au portefeuille. Il règlera les dépenses de la réception à laquelle 200 personnes sont conviées ainsi que la note du bar. En tout, l’addition devrait s’élever à deux millions d’euros pour la famille royale selon les wedding planners!

Une robe de mariée à 400.000 livres

Il y a peu, le prince Harry et Meghan Markle devaient revoir leur budget à la hausse. En cause, la robe choisie par la mariée. Comptez 400.000 livres, soit un peu plus de 447.000 euros! Rassurez-vous, l’actrice de 36 ans sait ce qu’elle fait. C’est elle qui payera sa splendide robe signée Ralph & Russo, sa famille n’ayant pas de fortune personnelle. En effet, ce sont les parents de Kate Midd­le­ton qui avaient payé 285.000 euros la robe dans laquelle elle avait dit « oui » au prince William en 2011.

La sécurité, la plus grosse dépense

La mariage étant placé sous haute surveillance, le plus gros budget sera évidemment consacré à la sécurité. Comptez 28 millions d’euros! « Le prince Harry ayant servi contre les tali­bans en Afgha­nis­tan, il est depuis une cible perma­nente pour les djiha­distes. Quant à Meghan Markle, elle n’est pas à l’abri non plus. Certains groupes racistes d’extrême droite sont, eux aussi, à surveiller de très près », explique Gala. Cette fois, ce n’est pas la famille royale qui payera la note mais le contribuable.

Cependant, le mariage princier devrait fortement booster l’écono­mie du pays. Le mariage de Kate et William avait généré l’arri­vée de 350.000 touristes et deux milliards de profits en retombées indirectes!

Fan de la famille royale d’Angleterre? Ces articles devraient vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)