La robe de mariée de Meghan Markle, plus chère que prévu, double le budget du mariage

La robe de mariée de Meghan Markle, plus chère que prévu, double le budget du mariage
Reporters / Photoshot

A quelques semaines de leur mariage, Meghan Markle et le prince Harry doivent revoir le budget initial de la cérémonie. Et ce, à cause de la robe de mariée choisie par l’actrice de 36 ans qui est beaucoup plus chère que prévu… 

Le prince Harry et Meghan Markle devraient revoir leur budget à la hausse, comme nous l’apprend le Mail Online. En cause, la robe choisie par la mariée. Comptez 400.000 livres, soit un peu plus de 447.000 euros!

La maison Alexander McQueen

Si dans sa salle de bains on retrouve des produits abordables, pour son mariage Meghan semble voir les choses en grand. « Meghan est comme n’importe quelle autre mariée qui se prépare pour son grand jour. La robe de mariée est la plus grande dépense et le budget a doublé par rapport à ce qui était prévu initialement » a expliqué une source proche de l’actrice.

Malgré la rumeur selon laquelle Meghan aurait sélectionné Inbal Dror pour sa robe, le couturier choisi n’a pas encore été officiellement révélé. Mais il y a de fortes chances pour que Meghan ait choisi la célèbre maison de couture Alexander McQueen. C’était déjà elle qui avait réalisé la robe de mariée portée par Kate Middleton. Celle-ci avait coûté 250.000 livres, soit 279.000 euros. Kate semble moins dépensière que sa future belle-soeur!

Une lune de miel à ses frais

Meghan, qui a d’ailleurs décidé de se faire baptiser, souhaiterait offrir la lune de miel à son chéri, le prince Harry. Elle mise sur un budget de 120.000 livres (soit 134.000 euros) pour ce voyage en amoureux dont la destination reste encore secrète.

Plus d’articles sur Meghan Markle

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)