On connaît la maison choisie par Meghan Markle pour sa robe de mariée

On connaît la maison choisie par Meghan Markle pour sa robe de mariée
Reporters / Photoshot

Jusqu’à présent, les spéculations sur la maison choisie par Meghan Markle pour sa robe de mariée allaient bon train. Inbal Dror ou Alexander McQueen? Ni l’un ni l’autre. Selon un proche, la future épouse du prince Harry d’Angleterre a jeté son dévolu sur d’autres créateurs anglais. 

Le jour J approche à grands pas! Le 19 mai prochain, le prince Harry épousera l’actrice Meghan Markle en la chapelle Saint-George du château de Wind­sor. Les détails de la cérémonie se précisent, la maison choisie par Meghan pour sa robe de mariée a même été révélée.

Alors que beaucoup pensaient que son choix porterait sur Alexander McQueen – déjà choisie par Kate Middleton -, c’est finalement une autre maison anglaise qui a été sélectionnée par l’actrice de 36 ans. C’est sur les créateurs de Ralph & Russo que Meghan Markle aurait jeté son dévolu, comme le dévoile l’un de ses proches au Daily Mail.

Le nom de cette maison vous dit probablement quelque chose. En effet, c’est elle qui se cachait déjà derrière les créations que portait Meghan Markle lors de l’annonce de ses fiançailles avec le fils de Lady Di.

Quand on aime, on ne compte pas

A quelques semaines de leur mariage, Meghan Markle et le prince Harry doivent revoir le budget initial de la cérémonie. La robe pour laquelle l’actrice a eu un coup de coeur a évidemment un prix: comptez 400.000 livres, soit un peu plus de 447.000 euros!

« Meghan est comme n’importe quelle autre mariée qui se prépare pour son grand jour. La robe de mariée est la plus grande dépense et le budget a doublé par rapport à ce qui était prévu initialement » disait une source proche de l’actrice. Quand on aime, on ne compte pas…

D’autres articles sur Meghan et Harry

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)