5 trucs naturels pour éloigner les limaces de nos salades

5 trucs naturels pour éloigner les limaces de nos salades
Shutterstok

Au printemps, quand fleurs et salades pointent le bout de leur nez, un grand sujet anime les conversations des jardiniers: les limaces et leurs cousins, les escargots! C’est que ces premières raffolent des jeunes légumes et des plantes tendres. Les seconds? Ils sont inoffensifs.

Progressivement, les épinards, petits pois et salades que vous avez semés avec amour apparaissent en plantes. Pour votre plus grand bonheur mais pas seulement le vôtre: les limaces s’en réjouissent aussi. Pour elles, ces jeunes feuilles tendres sont un festin. Ça leur plaît tellement qu’elles peuvent en quelques jours déguster tout votre potager! Et si vous avez garni vos jardinières de fleurs aux feuilles tendres, elles en font de même! Grrr! Que faire pour s’en débarrasser?

Au moment de la reproduction

Une limace peut pondre jusqu’à 400 œufs. Les premières pontes commencent en avril. Soyez aussi vifs qu’une poule pour les éliminer. Contrôlez aussi vos bacs et pots. Petites boules blanches en vue? À éliminer illico car ce sont des œufs!

Prédateurs naturels

Les limaces ont des ennemis naturels. Les grives, les merles, les crapauds, les taupes ou les hérissons en sont friands. Et les limaces peuvent aussi figurer au menu des carabes, des araignées et autres jeunes oiseaux. Astuce: attirez les poules avec quelques vers de terre vers le potager. Elles adorent aussi les limaces. Les pros conseillent de laisser aussi les poules vagabonder dans le jardin en hiver.

5 astuces malignes

Ces gastéropodes sont particulièrement actifs quand il fait sombre et humide. Donc plutôt le soir et la nuit, en général, et, par temps pluvieux, en journée. Soyez donc plus attentifs à ces moments-là, pour les cueillir dès leur sortie. Si ces balades nocturnes ne vous inspirent guère, voici quelques autres astuces pour les repousser.

  • Des obstacles

    Les limaces ne sont pas très courageuses pour franchir des obstacles. Entourez vos plantes d’une petite barrière d’écailles d’œufs, de gravier, de cendres…

  • Des odeurs désagréables

    Elles sont aussi vite dégoûtées par des odeurs fortes. Plantez à proximité des plantes à protéger de la sauge, du thym, des capucines. Border les carrés potagers de lavande est aussi assez efficace (découvrez les mariages parfaits à appliquer dans votre potager).

  • Des pièges à bière

    Les limaces trouvent l’odeur de la levure très agréable. Piégez-les en plaçant sur leur chemin des soucoupes remplies de bière.

  • Des feuilles de choux et de rhubarbe

    Le soir, déposez une grande feuille de rhubarbe ou de choux sur le sol à proximité des salades. Le lendemain, plusieurs limaces y seront accrochées. Ne vous restera qu’à jeter la feuille sur le compost.

  • Des granulés anti-limace bio

    Si tous ces trucs ne marchent pas, il vous reste la solution des granulés anti-limaces à épandre autour des plantes à protéger. Veuillez à ce qu’il s’agisse de granulés bio, qui éliminent les limaces sans nuire aux autres hôtes du jardin (hérissons, oiseaux, etc).

Et les escargots, alors?

Les enfants sont fous de ces fascinantes petites bêtes qui portent leur maison sur leur dos. Et ils ont raison! Les escargots consomment surtout des déchets de plantes; ils ne sont donc pas une menace pour les légumes du jardin. Laissez-les ramper à leur aise; limitez votre offensive aux limaces.

Vous aimez jardiner? Ces articles pourraient vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)