Sex and the City, démodé? C’est l’avis de Sarah Jessica Parker!

Sex and the City, démodé? C'est l'avis de Sarah Jessica Parker!
© Reporters / Capital Pictures

Présente au festival de Deauville, Sarah Jessica Parker s’est confiée sur la série Sex and the City, qui l’a rendue célèbre auprès du grand public sous le nom de Carrie Bradshaw. Si le show est devenu culte, l’actrice américaine a des doutes sur sa viabilité en 2018. En cause: le manque de diversité du casting.

« Je ne sais pas si l’on pourrait tourner Sex and the City aujourd’hui, car je pense que nous serions à côté, on nous dirait que nous n’avons pas reconnu les habitants de la ville », confie Sarah Jessica Parker au site Allociné. « Le manque de diversité de notre casting avec ces quatre femmes blanches donnerait l’impression que nous ne sommes pas au courant de ce qui se passe dans le monde. Je pense que cela serait bizarre. De même, les classes sociales ont changé, l’argent et les classes sociales sont perçues différemment (…). Manhattan n’est plus le centre névralgique de l’argent. Tout a changé, et c’est normal. » 

Un reboot de Sex and the City?

Puisqu’aujourd’hui la mode est aux remakes, peut-être pourrions-nous imaginer une version 2018 de la série culte, avec de nouveaux personnages. « Il faudrait que cela soit quatre femmes différentes explorant la diversité du New York actuel », déclare la nouvelle égérie de Intimissimi.

Cependant, ne soyez pas trop emballée par l’idée d’un reboot de Sex and the City: si le projet est envisageable, il n’est absolument pas en cours pour le moment! Sarah Jessica Parker, productrice du show, déclare n’avoir eu aucune discussion à ce propos. Affaire à suivre…

Ces articles peuvent également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)