Les Solidarités: 6 moments forts que l’on retiendra de l’édition 2019

Les Solidarités: 6 moments forts que l'on retiendra de l'édition 2019
© Ecran d'Art

Lors de cette septième édition, Les Solidarités ont totalisé près de 60.000 entrées sur trois jours de folie. Un bilan exceptionnel pour le festival organisé par la mutualité Solidaris! 

Du 23 au 25 août, la ville de Namur a vibré au rythme de Gaëtan Roussel, Axelle Red, Pascal Obispo, Kendji Girac, Aya Nakamura, Clara Luciani, Angèle… mais aussi de Caballero & Jeanjass, Juicy, Tanaë, Disiz la Peste, Suzane, Camélia Jordana et bien d’autres encore! La septième édition des Solidarités s’est avérée aussi variée que riche (et ensoleillée!). Voici 6 moments forts que l’on retiendra du festival.

1. Le coup de poing qu’est Jeanne Added

Pas de doute: Jeanne Added n’a pas volé son titre de Victoire de l’artiste féminine de l’année. Sur scène, la chanteuse française nous a autant impressionnées avec ses titres rock qu’avec son énergie débordante. La scène, qu’elle aborde comme un ring de boxe, est véritablement son domaine. Une claque!

2. La foule devant Angèle

Près de 28.000 personnes étaient présentes à la Citadelle de Namur pour applaudir Angèle. Et ça s’est vu! Difficile d’apercevoir la Belge tellement l’Esplanade était noire de monde. La thune, Balance ton quoi, La loi de Murphy, Jalousie, Je veux tes yeux, Tout oublier… la foule a chanté en chœur tous les tubes. Un moment qui restera gravé dans l’histoire du festival.

3. Les solos de piano de Charlie Winston

Charlie Winston est bien plus que le tube Like a Hobo. Le chanteur britannique a subjugué le Théâtre de Verdure avec ses incroyables solos au piano (allait-il s’arrêter un jour?), la chorégraphie aux côtés de sa fille et les titres de son dernier album, Square One. Les spectateurs étaient nombreux pour l’applaudir, et n’ont pas décroché une seule seconde. L’une des plus belles redécouvertes du festival!

4. Le show spécial de Mustii

Thomas Mustin alias Mustii a électrisé plus d’une scène de festival cet été. Mais pour les Solidarités, le chanteur belge a sorti le grand jeu avec un show spécial. Décors, lumières, effets pyrotechniques, envolée dans les airs… La mise en scène a impressionné le public, autant que la générosité de l’artiste dans sa prestation. Encore une fois, Mustii nous a prouvé qu’il était l’étoile scintillante de la scène belge.

5. Danser sous 30°C avec Suzane

Il faisait chaud, très chaud au Théâtre de Verdure pour la prestation de Suzane. Mais le soleil brûlant (et les soucis techniques qu’il a engendrés) n’a pas empêché les spectateurs de danser sur les tubes électro de la chanteuse française. La flemme, SLT, Suzane, L’insatisfait… les titres de son premier EP nous a maintenues en haleine, ainsi que sa reprise de Laisse tomber les filles (France Gall). Sans oublier ses nouvelles chansons, telles que Plus vite que ça et Novembre, qui annoncent un premier album incroyable.

6. La découverte de Vendredi sur Mer

Si l’on avait déjà découvert Vendredi sur Mer avec son album Premiers émois, Charline Mignot de son vrai nom nous a complètement conquises sur scène. Accompagnée de deux musiciens et de deux danseurs (très talentueux!), la jeune chanteuse a livré un concert digne des plus grands. Elle a envoûté le public avec ses chansons sensuelles et mélancoliques. Une artiste à (re)découvrir au plus vite.

Vous aimez la musique? Ces articles sont pour vous:

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)