Mon mec est un homme-enfant… Puis-je le changer?

Mon mec est un homme-enfant… Puis-je le changer?

Avoir un compagnon adulte qui se comporte comme un éternel adolescent peut créer de grosses tensions au sein du couple, et pousse souvent la partenaire à remettre en question la relation. 

Ils ont entre 25 et 45 ans – parfois plus – et se comportent dans la vie de tous les jours comme de grands ados. Les “hommes-enfants” comme on les appelle couramment, refusent de grandir: accros à leurs passions, à leurs copains et leurs sorties, ils ont tendance à être extrêmement centrés sur leurs besoins personnels en refusant de prendre en main la plupart des responsabilités inhérentes à l’âge adulte. Cette description vous fera probablement sourire mais s’il s’agit de votre compagnon, c’est jaune que vous rirez, tant ce désir de ne pas grandir et l’immaturité dont ils peuvent faire preuve au quotidien peut avoir des conséquences négatives sur la vie à deux.

Homme-enfant: véritable phénomène de société depuis plus de 10 ans

Vous vous demandez si votre compagnon est un “homme-enfant”? Voici quelques caractéristiques qui vous mettront la puce à l’oreille:

  • Ils sont assez immatures: et possèdent une certaine immaturité émotionnelle. Entre les difficultés à exprimer leurs émotions, à prendre en compte celles des autres et à gérer les conflits, ils ont aussi beaucoup de mal à reconnaître leurs torts et prendre leurs responsabilités.
  • Ils s’investissent peu dans leur relation et/ou leur famille: très centrés sur leurs propres besoins, ils ont parfois du mal à s’impliquer dans la relation. Ils vont mettre peu de choses en place pour nourrir le couple à l’inverse de leur partenaire.
  • Ils ont des difficultés à participer aux tâches quotidiennes: si dans les faits, ils sont souvent d’accord pour une répartition équitable des tâches, au quotidien c’est une autre histoire! En effet, ils ont une fâcheuse tendance à ne pas – ou très peu – participer aux tâches ménagères et à tout ce qui se rapporte à la vie d’adulte: gestion financière, administrative, etc.

Une lectrice a vécu avec un homme-enfant. Elle raconte

Pauline – 39 ans et maman d’un garçon – a vécu pendant près de 15 ans avec son premier amour: “J’ai rencontré mon ex-compagnon assez jeune, à 18 ans. On a vécu de superbes années, et on s’est d’ailleurs beaucoup amusés. Les soucis sont arrivés lorsqu’on a commencé à vivre ensemble: il a continué à passer beaucoup de temps sur les jeux vidéo et ne participait absolument pas aux tâches quotidiennes. Au début, je râlais un peu mais au fil du temps, ça a commencé à me peser de plus en plus et à créer des tensions au sein de notre couple. On a malgré tout fait un bébé – il rêvait d’être papa – mais il ne s’occupait de rien. En plus de m’occuper de mon fils et de n’avoir aucune aide, j’ai dû m’occuper de lui et prendre en charge ce qu’il ne faisait pas. Ma charge mentale a littéralement explosé. J’ai encore tenu 5 ans… Mais après de nombreuses tentatives – de multiples discussions et même une thérapie – je me suis rendu compte que c’était trop lourd à porter: j’étais la seule à vouloir mettre des choses en place pour que cela fonctionne et je ne me sentais pas du tout heureuse. De son côté, il ne faisait ni effort ni compromis… J’en suis arrivée à la conclusion que j’avais mûri et pas lui. J’ai fini par le quitter”.

La situation me pèse: 4 conseils utiles

L’immaturité de votre mec est difficile à gérer? Voici quatre conseils pour y voir plus clair.

1. Mettre des mots sur ce qui est compliqué pour vous

Prenez le temps d’analyser votre relation et définissez ce qui est difficile à vivre pour vous, en plus de mettre en lumière tout ce que votre compagnon apporte de positif dans votre vie et à votre couple. Une fois la liste des “plus” et des “moins” établie, interrogez-vous sur vos attentes, vos besoins tant au sein de votre couple que de manière générale: avez-vous besoin qu’il prenne plus de temps pour votre couple? Qu’il fasse sa part des tâches ménagères? Que ses moments de loisirs débordent moins sur la vie de famille?

Autres questions importantes à se poser: “Cette relation correspond-elle à mes attentes?”, “Pourquoi est-ce que je désire que mon compagnon change?”, “Est-ce que je me sens épanouie dans mon couple?”. Un questionnement difficile, mais nécessaire…

2. Mettre les choses à plat

Maintenant que vous avez les idées bien au clair, il est important d’avoir une discussion franche avec votre compagnon. Exprimez-lui ce que vous avez sur le cœur et n’omettez aucun détail: il n’y a pas de sujets tabous. Ne l’accablez pas pour autant, et pensez aussi à exprimer ce que vous appréciez chez lui et comment vous envisagez votre avenir à deux.

3. Essayer de comprendre

Si se poser trop de questions existentielles n’est pas toujours une bonne idée, essayer de comprendre ce qui ce cache derrière ce besoin de rester un grand enfant peut malgré tout aider à avancer: est-ce une manière d’évacuer le stress du quotidien, des angoisses ou encore un certain mal-être? Est-ce dû à une difficulté plus profonde de trouver sa juste place? Ou cela lui vient-il de l’éducation qu’il a reçue?

Par contre, évitez d’être son psy: c’est à lui d’essayer de comprendre ce qui se cache derrière tout ça!

4. Arrêter de tout faire à sa place

Être en couple avec un homme, c’est aussi souvent avoir davantage l’impression d’être sa mère que sa partenaire de vie. Pour faire en sorte que cela cesse, un conseil: arrêtez de tout faire à sa place. Peut-être devrez-vous vous faire souffrance, mais le laisser face à ses responsabilités ne peut qu’être bénéfique, ne fut-ce que pour votre charge mentale.

Puis-je changer mon mec?

Une question reste en suspens: “Puis-je changer mon mec? La réponse est – vous vous en doutez – “non”, on ne peut pas changer une personne. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il est impossible de faire un travail sur soi en vue d’évoluer. Par contre, il est nécessaire que votre partenaire soit acteur de son propre changement. La bonne question à se poser n’est donc pas vraiment “Puis-je changer mon homme?”, mais plutôt “A-t-il envie de changer?”. Un chemin qu’il peut emprunter avec l’aide d’un thérapeute si vous souhaitez bénéficier du recul et des conseils d’un pro.

Plus de conseils de couple

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

 

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)