De quel type de stress souffrez-vous?

De quel type de stress souffrez-vous?
Getty Images

Un moment de tension passager, une angoisse persistante? Différenciez les 3 genres de stress (occasionnel, prolongé et pathologique) et sachez comment les dompter.

En fonction des saisons et des périodes de vie, il faut affronter le froid, la pluie, la baisse de luminosité, les mauvaises nouvelles, les angoisses liées à la parentalité, au travail… Des facteurs de stress multiples et quotidiens. Quand le corps et l’esprit fonctionnent bien, ils sont capables de les traiter et de les surmonter. Pourtant, la frontière entre stress “normal” et “pathologique” est mince.

De quel stress suis-je atteinte?

Une rencontre stimulante, un événement excitant, une épreuve à surmonter… peuvent engendrer du bon stress. Mais si ce dernier entraîne une souffrance physique ou mentale, il faudra réagir.

Stress occasionnel: les symptômes

  • Inquiétude
  • Impression d’être (pour)suivi
  • Maux de tête et de dos
  • Maux d’estomac et problèmes intestinaux
  • Palpitations

Stress prolongé: les symptômes

  • Troubles du sommeil
  • Troubles alimentaires
  • Troubles de la mémoire
  • Irritabilité
  • Hyperventilation
  • Hypertension
  • Consommation accrue de tabac et d’alcool
  • Fragilisation du système immunitaire

Stress chronique (ou pathologique): les symptômes

  • Fatigue extrême, léthargie
  • Méfiance, anxiété
  • Mélancolie, déprime
  • Volonté de s’isoler
  • Incapacité à décider et à agir
  • Gros troubles de la concentration et de la mémoire

Que faire en cas de stress?

Stress occasionnel ou prolongé

Si vous êtes victime de stress passager, pas de panique, il redescendra seul en quelques heures. Si le stress prolongé vous gagne, vous devez prendre impérativement du temps pour vous: faire un “break” quelques jours pour mieux repartir et avoir l’esprit apaisé. Réalisez des exercices réguliers de cohérence cardiaque et de méditation.

Stress chronique

Si vous être touchée par un stress chronique, c’est une pathologie qu’il faut prendre au sérieux pour éviter un burn-out. Avez l’aide d’un professionnel, vous pourrez avancer sur ces trois pistes.

  • Diminuez tout ce qui génère du stress. Vos trajets vers le boulot vous angoissent? Demandez d’avantage de télétravail ou optez pour un autre moyen de déplacement (lire dans un train ou observer les passants depuis un tram permet bien souvent de se détendre). Planifiez vos activités et celles de la famille à l’avance si cela peut vous aider à y voir plus clair. De manière générale, listez ce qui vous préoccupe/vous semble insurmontable pour mieux apprivoiser “le danger”.
  • Domptez votre stress au moment M. Prenez 15 minutes pour vous recentrer quand l’angoisse vous gagne.
  • Bouger pour éliminer les tensions bloquées. Le sport, peu importe sa forme, libère des endorphines: les hormones qui provoquent une sensation de bien-être. De plus, lorsque vous êtes focus sur une activité, vous avez tendance à oublier ce qui vous tracasse et à ne penser qu’à vous!

Vous souffrez de certains de ces symptômes? Découvrez nos 21 astuces pour gérer le stress!

Ceci pourrait également vous intéresser:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)