Pourquoi dort-on si mal en ce moment?

Pourquoi dort-on si mal en ce moment?
Getty Images

Vous avez des difficultés à dormir en ce moment? Pas de panique, c’est tout à fait normal! Durant l’hiver, notre sommeil peut se trouver déréglé sans que nous ayons pour autant changé nos habitudes. Explications.

Vous vous sentez fatiguée, voire « au bout du rouleau »? Chaque jour au bureau, vous ne rêvez que d’une chose: retrouver votre lit? Vous n’êtes pas la seule! Si le froid et le mauvais temps belges ont un impact certain sur notre humeur, le manque de soleil influence, quant à lui, notre sommeil… ce qui n’arrange rien!

Le manque de luminosité en janvier

Selon le bilan mensuel de l’Institut royal météorologique de Belgique (IRM), nous n’avons eu que 50 heures et 16 minutes d’ensoleillement au cours du mois de décembre 2018, soit à peine un peu plus de deux jours au total. Or ce manque de luminosité peut s’avérer très perturbant pour notre organisme.

Une légère dépression

Selon le psychologue Patrick Luytens (KU Leuven), la lumière est très importante pour notre état d’esprit: « La grisaille et le froid sont souvent associés à des sentiments négatifs. Les gens généralisent ces émotions et entrent même parfois dans une dépression légère. Quand le printemps arrive, tout le monde recommence à vivre. » Cela montre à quel point la lumière est importante pour les humains: « C’est aussi inscrit dans notre culture. Pendant la période de Noël, nous ajoutons des lumières partout, par exemple », ajoute-t-il.

Notre horloge biologique déréglée

Mais la lumière et le soleil n’impactent pas seulement notre humeur. En hiver, c’est tout notre fonctionnement qui s’en retrouve déréglé: « Le soleil est un régulateur important de notre horloge biologique. Il indique à notre organisme quand il fait jour et quand il fait nuit. Par conséquent, dans les pays où la période d’obscurité est plus longue, le rythme de la population est souvent perturbé. La lumière artificielle peut aider, mais le soleil est 25 fois plus puissant », explique l’expert du sommeil Johan Verbraecken à l’Hôpital universitaire d’Antwerp dans une interview accordée à Het Nieuwsblad.

Mieux supporter le manque de luminosité

Selon Patrick Luytens, relativiser est le secret pour sortir de cette spirale infernale: « Il est important de garder en tête que le mauvais temps ne doit pas forcément aller de pair avec une humeur négative. Il faut relativiser. Ce n’est pas parce qu’il fait sombre dehors, que nous devons nous sortir mal », explique-t-il. En outre, les deux experts indiquent qu’il ne faut pas hésiter à illuminer nos intérieurs: « Ajoutez un maximum d’éclairage à la maison, la lumière chaude est particulièrement conseillée », rapporte P. Luytens. Johan Verbraecken conseille également d’aller se promener en journée pour profiter de la lumière du jour.

Retrouvez d’autres conseils pour mieux dormir ici:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)