Comment s’habiller pour courir en hiver?

Comment s'habiller pour courir en hiver?
Getty Images

Bien que les températures baissent, vous avez très envie de réaliser un petit jogging le matin ou en fin de journée, mais vous avez peur d’avoir froid? Voici nos astuces pour poursuivre vos activités en plein air, tout en restant au chaud!

Alors que le confinement partiel empêche à nouveau de nombreuses activités sportives, la course à pied devient l’une des alternatives les plus plébiscitées pour continuer de bouger, tout en prenant l’air. Mais les températures commencent à être fraiches et ce n’est pas le moment d’attraper un gros rhume! Alors, couvrez-vous bien… mais pas trop!

Comment s’habiller pour courir quand il fait froid?

La règles est simple: ne jamais trop se couvrir. Si vous mettez cinq couches de vêtements, vous risquerez d’avoir trop chaud après 300 mètres et de vite abandonner votre sortie.

Quelle matière porter?

Privilégiez des tissus respirants qui n’emprisonnent pas la transpiration, sinon, vous risquez d’attraper froid car vous serez vite trempée de sueur. Optez pour des matières synthétiques: l’élasthanne, le Lycra®, le Coolmax®, le Supplex®, le Tencel®, le Merinos ou encore le polyamide.

Combien de couches superposer?

L’idéal est d’avoir un vêtement thermique près du corps comme première couche. Ce dernier permettra de garder la chaleur que votre corps dégage. Choisissez une matière respirante et fine, ainsi, vous aurez chaud tout en évacuant la transpiration.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by FALKE Ergonomic Sport System (@falkesport) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Pour la deuxième couche, choisissez un vêtement plus ample que le premier. N’optez pas pour un pull en laine ou en polaire, vous risquerez d’avoir trop chaud dès le début de votre running. Si vous souhaitez vraiment en porter un, de peur d’avoir froid, prenez-le assez fin.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Odlo (@odlo) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Et pour terminer, superposez une troisième couche isolante: une veste légère pour vous protéger du froid et du vent.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Salomon Running (@salomonrunning) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Concernant le bas, un pantalon long est la meilleure option: legging ou jogging.

Si cette combinaison de trois couches vous donne trop chaud, sachez que c’est la première et la troisième qui sont les plus importantes. Vous pouvez donc éventuellement vous passer de la deuxième.

Quelles baskets?

Si vous êtes une habituée de la course à pied, chaussez vos baskets habituelles. Novice? Dirigez-vous vers des chaussures spéciales “running”. Leurs semelles permettent de ne pas glisser sur les feuilles mortes ou le gel. Important: enfilez des chaussettes, pas trop épaisses mais hautes. Rangez vos socquettes, elles ne vous seront d’aucune utilité en hiver.

Petit guide pour bien choisir vos baskets de course.

N’oubliez pas vos gants

Le froid se propage dans le corps par les extrémités. Alors, un seul mot d’ordre: protégez-les! Pour éviter la sensation de froid dès le début de votre sortie, enfilez gants, tour de cou, bandeau ou bonnet, sans oublier une bonne paire de chaussettes hautes. Si elles sont en laine Mérinos, c’est encore mieux.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by FALKE Ergonomic Sport System (@falkesport) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
Faites en sorte que l’on vous voit

En automne et en hiver, la luminosité est plus faible et la nuit tombe vite (vers 17h30-18h). Pour votre sécurité, n’oubliez pas de porter des vêtements fluorescents et/ou qui réfléchissent la lumière. En vêtements complets (une veste par exemple) ou en touche (un bandeau à mettre autour du bras, des gants…), ces habits vous permettront de rester visible dans l’obscurité. La lampe frontale ou de poitrine est indispensable. Elle vous aide à voir où vous mettez les pieds et donc d’éviter les accidents, mais aussi d’être vue.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Decathlon Belgium (@decathlonbe) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
Vous aimez le sport? Ces articles pourraient également vous intéresser!

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)