6 astuces pour bien choisir vos baskets de course

6 astuces pour bien choisir vos baskets de course
Getty Images

Envie de vous remettre à la course à pied? Bonne idée, à condition d’être bien chaussée! Pour éviter les blessures, optez pour une bonne paire de chaussures de course. Et surtout, oubliez les sneakers qui manquent d’amorti et de confort!

Vous avez une vieille paire de baskets qui traîne dans votre placard et vous vous dites qu’elle est parfaite pour débuter doucement vos entraînements de running. Erreur! Si vos baskets sont trop petites, trop grandes, trop serrées ou qu’elles ne maintiennent pas assez vos chevilles, vous courez droit vers la blessure. On vous aide à trouver la paire idéale!

Gare aux ampoules et aux ongles abîmés

La basket idéale ne doit être ni trop petite, ni trop serrée, mais doit maintenir votre pied et bien amortir le contact avec le sol.

Baskets trop serrées

Une basket doit maintenir votre pied et votre cheville. Oui, mais pas trop! Si vous serrez trop vos chaussures, il arrive régulièrement que des ampoules se forment un peu partout sur vos pieds.

Conseil: testez plusieurs manières de lacer vos baskets et changez vos lacets s’ils ne conviennent pas. Il se peut tout simplement que vos baskets soient trop étroites pour vos pieds, il est alors intéressant de les changer.

Baskets trop petites

Si votre paire est trop petite, vous risquez de sentir une forte pression au niveau des orteils et d’être victime de « l’ongle noir du coureur ». Ce phénomène rend les ongles de vos orteils noirs, ces derniers peuvent même tomber.

Conseil: vérifiez bien qu’il y a la largeur d’un pouce entre votre plus long orteil et le bout de votre basket. Pour cela, chaussez votre basket et appuyez sur le bout de votre chaussure avec votre pouce, il doit normalement y avoir un peu de vide.

Baskets sans amorti

L’amorti, c’est ce qui réduit l’énergie et donc le choc sur votre corps lorsque vous réalisez une course. En effet, une bonne paire de baskets absorbe une partie de ce coup entre le pied et le sol. Cela permet donc à vos os, vos muscles et vos articulations d’être moins traumatisés. Une chaussure qui manque d’amorti vous provoquera des douleurs au niveau du talon, ainsi qu’à d’autres endroits de votre corps (genoux, cheville…).

Conseil: il n’existe aucune astuce implacable concernant l’amorti. La seule chose dont vous devez vous soucier est que la chaussure dispose d’une semelle plus ou moins épaisse. Vous l’aurez compris, courir avec des sneakers (Converse, Vans, Superstar…) est une très mauvaise idée, l’amorti est inexistant sur ces chaussures.

Entretenez vos chaussures de course

Il ne s’agit pas de les laver après chaque sortie, mais de les analyser. On conseille aux coureurs de vérifier l’état général de leurs baskets tous les 600 km. Si vous observez des défauts, par exemple une semelle légèrement plus usée d’un côté que de l’autre, il faudra peut-être pallier à cela en ajoutant une semelle interne à la chaussure. En cas de souci majeur (semelle vraiment abîmée, trous au niveau des orteils, maintien moins efficace…), changez vos chaussures pour éviter que les blessures n’arrivent trop vite.

Généralement, il est recommandé de changer de paire de chaussures de course tous les 1000 km si vous êtes un coureur régulier.

Petit guide pour choisir la bonne paire de baskets

On oublie le style et on pense confort et efficacité. Voici 6 astuces pour éviter de faire un faux pas, ce serait trop bête pour une future coureuse.

  • Tout d’abord, optez pour des baskets de running. Elles sont faites pour ce sport et disposent de toutes les qualités nécessaires. Pas question de prendre vos baskets de tennis pour faire trois pâtés de maison.
  • Ensuite, rendez-vous dans un magasin de sport, c’est encore mieux s’il est spécialisé dans la course à pied, sport en extérieur… Les vendeurs sont tous des experts et pourront vous renseigner et vous guider au mieux dans votre choix.
  • Indiquez au vendeur sur quelle surface vous voulez courir (route, chemin, montagne, bois…) et la distance que vous courrez. Ces caractéristiques sont importantes pour votre choix final. Généralement, si vous souhaitez faire essentiellement de la route, on vous conseillera une chaussure légère. Alors que si vous voulez vous aventurer sur des terrains plus compliqués, vous serez dirigée vers des baskets plus adhérente aux surfaces.
  • N’ayez pas peur d’embêter le vendeur en posant toutes vos questions, en essayant de nombreuses paires et en faisant un petit footing dans le magasin ou même dehors, aux abords de la boutique. Pas d’inquiétude, les vendeurs sont habitués.
  • Il n’y a pas de règle absolue, mais choisissez votre paire une demi ou une pointure au-dessus de celle que vous achetez d’habitude.
  • N’ayez pas peur de mettre un certain prix. Hormis vos baskets, vêtements et accessoires, la course à pied est un sport démocratique, alors autant investir dans de la qualité.

On continue de vous parler de sports en extérieur

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)