Quelles sont les pratiques sexuelles préférées des femmes?

Quelles sont les pratiques sexuelles préférées des femmes?
Shutterstock

Une enquête réalisée par Femmes d’Aujourd’hui avait révélé quelles étaient les pratiques sexuelles préférées des femmes. Voici le hit-parade qui en était sorti. Toujours bon à rappeler.

Les pratiques sexuelles préférées des femmes*

1. Les caresses sur tout le corps (10,7%)
2. Les caresses du clitoris (10,5%)
3. Les petits bisous partout sur le corps (10,1%)
4. Les baisers avec la langue (9,3%)
5. Les caresses sur les seins (9,2%)
6. Le cunnilingus (7,7%)
7. La stimulation manuelle du vagin (7,6%)
8. Se regarder dans les yeux (7,3%)

… et celles qu’elles aiment le moins*

1. La sodomie (18,6%)
2. L’éjaculation dans la bouche (18,4%)
3. La fessée (17,1%)

*Plusieurs réponses étaient possibles.

Autant de préférences que de femmes

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les préférences sexuelles des femmes sont nombreuses! « C’est une bonne nouvelle, selon Philippe Kempeneers, psychologue et sexologue à l’ULg. Cela veut dire qu’il n’y a pas de stéréotype et qu’il y a probablement autant de préférences qu’il y a de femmes. » Cela veut également dire que la sexualité de la femme est moins ciblée que celle de l’homme et que ses zones érogènes sont disséminées un peu partout sur son corps: les seins, le clitoris, le vagin, la nuque… A vous donc, de varier les plaisirs!

Comment atteindre l’orgasme

À ce sujet, les résultats d’une étude australienne sont intéressants (1). Ils montrent en effet à quel point une diversification des stimulations des zones sensibles chez la femme augmente ses chances d’atteindre l’orgasme. Elles atteindraient en effet l’orgasme à 49,6 % par le coït seul, à 70,9 % par la stimulation manuelle + le coït, à 72,8 % par la stimulation orale + le coït et à 85,6 % (!) par la stimulation manuelle + orale + coït.

Peu de goût pour le sexe oral

A noter le peu de goût des femmes pour le sexe oral, fellation (10e position) ou cunnilingus (6e position). « Ça ne m’étonne pas, note Bénédicte Decoster, sexologue. Les femmes sont mal à l’aise avec le cunnilingus: elles ont peur de leur corps, elles sont gênées par leur odeur. Pourtant, un cunnilingus bien fait, parce qu’il est mouillé, doux, prolongé et centré, est la meilleure façon d’atteindre l’orgasme. Bien plus facilement que la pénétration. » Peu d’attirance également pour le sadomasochisme, ainsi que pour la sodomie. « Pour être excitée par la sodomie, ajoute Bénédicte Decoster, il faut que la femme soit très très excitée et bien préparée. Cela demande des rapports sexuels qui durent. Or, la majorité des rapports sont trop courts pour cela. »

(1) Citée par Pascal de Sutter dans La sexualité des gens heureux (éd. Les Arènes). Etude réalisée sur 2858 hommes et 2260 femmes.

Sexe: ceci pourrait également vous intéresser!

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)