C’est prouvé: faire l’amour fréquemment aide à lutter contre la grippe

C'est prouvé: faire l'amour fréquemment aide à lutter contre la grippe
Shutterstock

Ce n’est plus un secret pour personne, le sexe a bien des vertus. Alors que l’hiver bat son plein, voici une bonne nouvelle: avoir des rapports sexuels réguliers est un remède efficace contre le rhume et la grippe.

Oubliez les remèdes de grand-mère! Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Wilkes en Pennsylvanie, les gens qui ont des rapports sexuels une ou deux fois par semaine donnent un coup de pouce à leur système immunitaire.

Le sexe augmente la production d’anticorps

Il a été demandé à une centaine d’étudiants de Wilkes, âgés de 16 à 23 ans, à quelle fréquence ils avaient eu des rapports sexuels au cours du mois précédent. Les participants ont ensuite été répartis dans différents groupes, suite à quoi un échantillon de leur salive était prélevé.

Les scientifiques pouvaient alors évaluer la robustesse de leurs systèmes immunitaires en mesurant le niveau d’immunoglobuline A, un anticorps qui agit comme défense immunitaire contre les toxines et les microbes. Il en est ressorti que le niveau d’Immunoglobuline A augmentait de 30% chez les personnes qui avaient une ou deux relations sexuelles par semaine.

Avec modération

Par contre, les personnes qui avaient des rapports sexuels très fréquents, à savoir trois fois par semaine ou plus, présentaient des taux d’Immunoglobuline A inférieurs à ceux des abstentions.

Clifford Lowell, un immunologiste à l’Université de Californie de San Francisco, fournit une explication plausible: «Les personnes sexuellement actives peuvent être exposées à beaucoup plus d’agents infectieux que les personnes sexuellement non-actives».

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)