Une éclipse lunaire partielle aura lieu ce soir

Une éclipse lunaire partielle aura lieu ce soir
Pexels/Soumen Maity

En début de semaine prochaine, levez les yeux au ciel: une éclipse partielle de Lune se produira dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 juillet 2019. Un joli spectacle dont on espère pouvoir admirer toute la splendeur dans le ciel dégagé de l’été.

Il y a un peu plus d’un an, le 27 juillet 2018, tous les yeux étaient rivés vers le ciel pour observer la plus longue éclipse lunaire totale du 21ème siècle. Un spectacle étourdissant d’1 heure, 42 minutes et 57 secondes qui a été immortalisé par de nombreux internautes sur Instagram. Bonne nouvelle pour les passionnés d’astronomie: une nouvelle éclipse lunaire (partielle cette fois) se produira dans le ciel lors de la prochaine pleine Lune.

Une éclipse lunaire, c’est quoi?

Dans le cas d’une éclipse totale, ce phénomène se produit quand la Terre, la Lune et le Soleil s’alignent parfaitement dans le ciel. La Terre projette son ombre sur la Lune, la rendant totalement invisible. Cette fois-ci, l’éclipse sera partielle, ce qui signifie que l’alignement des astres est imparfait, et que seule une partie de notre satellite naturel sera plongée dans la pénombre. Certes, de telles éclipses ne sont pas très rares, mais elles donnent toutefois généralement lieu à de beaux spectacles, laissant apparaître une Lune rousse, orangée voire carrément rouge.

Où, quand et comment l’observer?

Cette éclipse de Lune pourra être observée depuis plusieurs endroits du monde: en Europe, en Afrique, en Amérique du Sud et une partie de l’Asie. Chez nous, le phénomène débutera officiellement le 16 juillet à 20h43, mais ne sera observable qu’à partir de 22h, et prendra fin le 17 juillet vers 2h du matin. L’éclipse atteindra son maximum à 23h31: l’ombre de la Terre couvrira alors 65% de la surface de la Lune. Ensuite, cette dernière sortira progressivement de l’ombre.

Contrairement à l’éclipse solaire, une éclipse de Lune peut être observée à l’œil nu sans danger et sans équipement particulier. Pour l’observer, il faut néanmoins que le ciel soit exempt de nuages. Pour une meilleure visibilité, placez-vous de préférence dans un lieu éloigné des lumières de la ville, avec un horizon bien dégagé. Vous pouvez également vous armer de lunettes, de jumelles ou d’un télescope pour la voir encore mieux.

D’autres phénomènes incroyables:

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)