Vous avez du temps devant vous? Devenez pet-sitter! © Pexels/Sam Lion

Comment arrondir vos fins de mois cet été?

Par Justine Leupe

Tirez profit de la période estivale! Gagnez de l’argent en proposant vos services, en louant votre maison ou votre place de parking… Vous amasserez facilement quelques centaines d’euros.

Que vous partiez sous d’autres latitudes ou que vous restiez chez vous, profitez de ces deux mois de vacances scolaires pour rentabiliser votre temps et/ou vos biens. En cette période d’inflation, on ne dit pas non à une somme d’argent supplémentaire pour arrondir les fins de mois. On vous propose neuf solutions, optez pour celles qui vous conviennent le mieux.

1. Rendez service

Vous êtes douée en couture, en jardinage, en électronique, en mathématiques? Vous avez une camionnette et pouvez aider aux déménagements? Mettez vos compétences au service des autres contre une rémunération, sur le site RingTwice.

Cette plateforme met en lien les personnes qui ont besoin d’un service et celles qui peuvent le fournir. Inscrivez-vous, indiquez la ou les catégories pour lesquelles vous êtes compétent(e) et attendez vos prochaines missions. Vous déterminerez le prix en fonction de la demande. Lorsque le boulot est effectué, vous recevrez l’argent net sur votre compte. RingTwice prélève l’impôt à la source, ainsi que les frais de service établis selon votre niveau d’expérience (entre 3% et 5%). Attention, vous pouvez gagner 6390€ par an maximum sur le site. Au-delà, vous passerez sous le régime d’indépendant.

2. Rassasiez vos voisins

En cette belle saison, votre potager regorge certainement de victuailles. Vous récoltez des légumes, des fruits et des œufs à ne plus savoir qu’en faire? Vendez-les. Vous êtes plutôt une adepte de fleurs? Réalisez de jolis bouquets pour embellir la maison de vos “clients” en quelques coups de sécateur. Ces micro productions vendues en circuit court sont une belle manière de rentabiliser votre jardin/potager et les heures passées à l’entretenir. Petit conseil: si vous avez à disposition plusieurs variétés de fruits et légumes, vous pouvez réaliser des paniers gourmands et les vendre à un prix fixe.

3. Donnez votre avis

Accumulez les euros sans bouger de chez vous grâce à des études en ligne. Divers sites et applications proposent des sondages, courts ou plus longs, qui vous rapporteront jusqu’à 350€ par mois. Plus les questions sont précises et nombreuses, plus la rémunération est généreuse. Créez votre compte au préalable, en précisant votre âge, votre adresse, votre statut, votre composition familiale, etc. En participant à ces études, vous gagnez de l’argent et faites avancer la recherche. Le combo parfait!

Plusieurs sites de référence: mobrog.com, surveylama.com, account.yougov.com, gaddin.be, sondagesremuneres.be, ivox.be (points à échanger contre des cadeaux).

4. Prenez soin des animaux des autres

Devenez pet-sitter! Prendre soin de l’animal d’un voisin qui part en vacances n’a jamais été aussi simple grâce à la plateforme Pawshake. Moyennant paiement, celle-ci propose différents services de garde: famille d’accueil, visite à domicile, promenade… pour toutes sortes d’animaux. Il suffit de vous inscrire sur la plateforme, d’entrer quelques données (la ville où vous habitez, par exemple) ainsi que votre tarif (une contribution de 19% est déduite par la plateforme). Tout propriétaire d’un animal pourra alors entrer en contact avec vous. Pawshake invite les gardiens et maîtres à se rencontrer pour s’assurer que tout se passera bien avant le jour J.

Lors de votre mission, vous serez amené(e) à envoyer des nouvelles quotidiennes comme des photos, pour rassurer les maîtres. Un bobo inattendu? Pawshake propose une couverture pour les frais de vétérinaire, incluse dans chaque réservation. Attention, cette plateforme ne retient et ne paie aucun impôt à la source.

5. Guidez les touristes

Vous connaissez la Belgique ou l’une de ses régions, comme votre poche? Devenez guide touristique le temps d’un été grâce à ToursByLocals (site en anglais). Inscrivez-vous gratuitement, livrez des informations concernant vos connaissances, vos disponibilités, vos aptitudes linguistiques ainsi que des propositions de tours et le prix souhaité. ToursByLocals mettra votre profil en avant et gérera la réservation en ligne ainsi que le paiement (le site s’octroie un pourcentage pour les frais de service), dès que vous l’aurez approuvée. Les visiteurs qui plébiscitent une visite via cette plateforme s’attendent à de l’inédit, des lieux cachés et des anecdotes. Alors un seul mot d’ordre: soyez originale!

6. Louez

Le partage et l’échange sont les deux mamelles de l’économie collaborative: un “nouveau” mode de consommation plus responsable et durable, qui prône l’utilisation des biens plutôt que leur possession. Non seulement, c’est écologique, ça permet à l’emprunteur d’épargner un peu d’argent, et au prêteur d’en gagner lui aussi. Du win-win, d’autant que la palette est large.…

Votre bien pour les vacances

Louer votre habitation, c’est le plan parfait si vous mettez les voiles et que votre logement sera vide une ou plusieurs semaine(s). Quelques conseils pour que tout se déroule au mieux:

  • Plus le lieu sera attrayant, plus vous aurez de chance qu’il soit loué. Pensez donc à prendre des photos attractives. Préférez les photos “grand angle” pour que vos futurs
    locataires se rendent compte de l’espace. N’oubliez pas d’indiquer un max de détails dans la description: sèche-cheveux, machine à laver, wifi, console de jeux…
  • Faites de la place dans votre garde-robe pour les affaires de vos locataires.
  • Vous craignez pour vos objets de valeur? Placez-les dans une armoire fermée à clé, voire dans une pièce verrouillée.
  • Vous butez sur le prix de la location? Réalisez une petite étude de marché et adaptez votre tarif en fonction des biens similaires.
  • Publiez votre annonce sur une ou plusieurs plateformes (Airbnb, Belvilla, Booking…), mais sachez qu’elles prennent une commission.
  • D’autres démarches non négligeables: suivi de réservation, remise des clés, check-in/ out…

Certes, c’est du boulot, mais si vous êtes bien organisée, ce sont plusieurs centaines d’euros facilement gagnés. D’un point de vue légal, vous devrez indiquer ces revenus locatifs dans votre déclaration d’impôts.

Votre cave pour stocker

Louez votre grenier, votre cabanon ou une autre pièce que vous n’utilisez pas en la proposant comme espace de stockage. Il arrive souvent qu’entre deux déménagements ou lors de travaux, des familles aient besoin d’entreposer leurs meubles. Mettez à disposition votre espace contre un “loyer” mensuel sur le site sowestore.be.

C’est hyper-pratique et facile: remplissez un formulaire d’annonce en décrivant votre bien, le site vous suggérera un prix, que vous pourrez modifier. Lorsqu’un locataire potentiel répondra à votre annonce, prenez rendez-vous avec lui. Avant le stockage, procédez à un état des lieux et signez un contrat qui vous sera envoyé par e-mail. Sachez que 20% du prix de la location seront déduits de votre gain, ils correspondent aux frais de service et à une assurance.

Votre parking pour dépanner

Vous avez un emplacement de parking en ville mais pas de voiture? Louez-le! Les places sont chères, surtout à Bruxelles. Vous ferez ainsi un heureux, tout en empochant facilement une petite somme d’argent. Inscrivez-vous sur l’une des plateformes qui disposent de ce service (on pense à myflexipark.be), décrivez votre parking, indiquez ses disponibilités et vous serez informée lorsqu’un conducteur voudra l’utiliser. Après avoir validé la réservation, le site s’occupe du reste. Vous pouvez aussi envisager de louer votre emplacement durant les heures de travail ou juste le week-end, de façon ponctuelle ou à l’année.

Votre voiture pour sillonner le pays

Pour louer votre voiture, le plus intéressant est de passer par des organismes spécialisés (caramigo.eu) qui mettent en relation propriétaires de véhicules et conducteurs. L’avantage, c’est que ces sociétés vérifient que le locataire a bien une assurance omnium, et sa voiture bénéficie d’une assistance routière 24h/24. Vous devrez, pour cela, compléter une annonce (caractéristiques, disponibilités, photos, prix), puis vous serez avertie des demandes de location, que vous pourrez accepter ou non. Le montant de la location, raboté du prix de l’assurance, de l’assistance et de la rémunération de la plateforme (environ 30%), vous sera alors versé.

Rien à déclarer?

Pour toutes ces activités, en fonction de leur nature, de votre statut et des gains engendrés, ces revenus complémentaires devront ou non être déclarés sur votre fiche d’impôts. Contactez le SPF Finances (02/572.57.57 de 9h à 17h les jours ouvrables) pour connaître les lois concernant vos locations ou services proposés. Cela vous évitera de mauvaises surprises fiscales. Plus d’infos: finances.belgium.be/fr/particuliers.

Plus d’astuces pour économiser

Recettes, mode, déco, sexo, astro: suivez nos actus sur Facebook et Instagram. En exclu: nos derniers articles via Messenger.

Contenu des partenaires

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.