Ce qui anime Julie Taton: “Il ne faut pas oublier qu’on n’a qu’une seule vie”

Ce qui anime Julie Taton: "Il ne faut pas oublier qu’on n’a qu’une seule vie"

Chaque semaine, une personnalité vient nous parler de ce qui illumine sa journée ou ce qui l’anime dans la vie. C’est aujourd’hui au tour de Julie Taton, animatrice radio et marraine de la Marche Rose.

Plaisirs quotidiens, engagements, inspirations… Julie Taton, marraine de la Marche Rose organisée en mai par Pink Ribbon, nous parle de ses petits bonheurs quotidiens, de ce qui lui donne le sourire.

Qu’est-ce qui t’énergise, Julie?

“Mon boulot”

“La radio, c’est mon nouveau challenge! (Julie présente le ‘Wake up show’ de 6h à 9h sur NRJ Belgique, ndlr). Indépendamment d’être un boulot passionnant, c’est un boulot qui prend beaucoup de place dans ma vie parce que, à partir de 17h30, quand on rentre avec mon fils, tout est organisé pour qu’à 20h, mes enfants et moi soyons au lit. Ce boulot me permet aussi de retrouver le direct et le contact avec l’auditeur, ce qui apporte de l’émotion, du partage, de l’échange… C’est quelque chose qui m’alimente énormément car j’ai besoin d’être fière de ce que je fais. Quand tu es fière de ce que tu fais et que ça t’anime, c’est génial. Il ne faut pas oublier qu’on n’a qu’une seule vie”.

“Mes moments rien qu’à moi”

“Quand tu travailles, que tu as des enfants, que tu es indépendante… tu n’arrêtes jamais. Et là, depuis ces dernières vacances, je me force à prendre des petits moments pour moi, que ce soit une méditation guidée, une sieste, décrocher des réseaux sociaux, être dans l’instant présent, feuilleter un magazine… Ma prochaine étape, c’est me remettre au yoga. Et l’étape suivante, me remettre à lire”.

“Mes projets avec mon mari”

“C’est un grand rêveur comme moi et là, on est en train de pimper le Bivouac, le restaurant lancé l’an passé que l’on transforme en bar, terrasse, restaurant… Cela prend énormément de temps et on est tributaires de la faisabilité par rapport au Covid, mais on a envie d’offrir de la légèreté de vivre, de revivre. On a aussi le projet d’agrandir notre centre énergétique avec une offre de voyages, afin de pouvoir aller se ressourcer en Laponie, avec des expériences de déconnexion. Tous ces projets, c’est vraiment ma bulle de ‘création'”.

“Ma famille”

“Je sais, c’est encore bateau et j’aurais adoré parler d’un truc plus original et drôle, mais mon petit bout qui vient de naître, mon grand qui a eu 5  ans et mon mari, ce sont mes piliers. Sans eux, je ne suis rien. Ils sont mes bouffées d’oxygène, mes moments intenses. Quand mon bébé me sourit, je craque. Quand mon fils me fait un câlin, je fonds. Quand mon mari et moi avons des moments complices, ça recharge mes batteries. C’est ma base, tout tourne autour d’eux. C’est pour ça qu’avec mon homme, on dépense beaucoup d’énergie afin de rester soudés et d’avancer comme une team, tous ensemble”.

Le nouveau projet

“Pink Ribbon m’a contactée pour que je sois marraine de la Marche Rose. Les rendez-vous de la vie font que j’ai enterré une de mes meilleures amies il y a quelques mois: son cancer du sein s’est transformé en un cancer des os, puis s’est généralisé. C’était assez lourd, et je trouvais joli de pouvoir faire quelque chose en passant un message qui sensibilise les gens aux petits gestes… Bon, “petits gestes”, on parle de 10.000 pas chaque jour de mai, mais si ça peut empêcher d’être confrontée à un cancer du sein, je pense que ça mérite réflexion. D’autant que je trouvais chouette l’aspect entraide, équipes, ainsi que la dynamique autour de l’alimentation, l’importance de bouger, faire du sport… C’est aussi l’occasion de rappeler que Pink Ribbon est une asbl très active qui propose une écoute, un encadrement, des initiatives, etc. En tout cas, en mai, je ferai mes 10.000 pas quotidiens!”

Plus d’infos: pink-ribbon.be, lamarcherose.be

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julie Taton (@julietaton_official)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Texte: Nicolas Witczak

Ces articles peuvent également vous intéresser:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)