7 astuces d’archi pour une maison fraîche en été

7 astuces d'archi pour une maison fraîche en été
Instagram: @annameyerphoto

Nos étés risquent d’être de plus en plus chauds avec le réchauffement climatique, surtout en ville… Voici 7 astuces architecturales pour conserver la fraîcheur dans vos habitations l’été.

Sortir son petit ventilateur et ses voilages blancs sont de belles solutions d’appoint en période de canicule. Mais il peut être intéressant d’adapter sa maison dès la construction pour survivre aux étés qui promettent d’être de plus en plus torrides. D’autant qu’il existe des solutions inspirées des constructions traditionnelles des pays chauds qui sont  naturelles et écologiques.

1. Des murs végétaux

Et si les cités végétales imaginées par le duo d’architecte-dessinateur des frères Schuiten devenaient une réalité? De plus en plus d’urbanistes et d’architectes prônent la végétalisation des villes pour ramener de la fraîcheur dans ces îlots de chaleur. En effet selon le principe d’évapotranspiration, les végétaux font écran contre la chaleur du soleil et transpirent l’eau puisée dans le sol, générant ainsi une humidité rafraîchissante dans l’air. Pensez donc à végétaliser une façade, un toit, à planter des arbres (même dans une cour intérieure), à installer une pergola au-dessus d’une terrasse, un potager sur un balcon…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Debby: Botanica Trading (@debbytenquist) le

2. Des façades aux couleurs claires

Les couleurs des façades jouent un rôle dans la régulation thermique d’un bâtiment. Le blanc, par exemple, réfléchit la lumière. Ce qui évite aux surfaces d’emmagasiner la chaleur la journée pour la restituer ensuite la nuit. Pour la toiture, les murs et les volets, choisissez donc des couleurs claires, voire des couleurs ocres ou pastel qui offrent un bon compromis avec des teintes douces.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yves Le Creurer (@lecyves) le

3. De l’ombre avant tout

Il suffit d’aller dans le sud de la France pour observer comment l’architecture se protège du soleil. Les fenêtres sont plus petites, les murs en pierre très épais ne restituent pas la chaleur, les patios favorisent la circulation de l’air, les volets laissent entrer un peu d’air et juste ce qu’il faut de lumière…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @floraliefaune_ le

4. Des points d’eau

Les patios dans les riads au Maroc sont un bon exemple de l’usage des points d’eau: sur le modèle des jardins d’orient, des bassins et des fontaines ornent les cours intérieures. L’eau génère de l’humidité dans l’air et avec l’aide d’un courant d’air, provoque un effet brumisateur naturel et abaisse la température. Dans votre cour ou jardin, ajoutez un plan d’eau, une piscine ou une fontaine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Riad Karmela Princesse (@riad.karmela.princesse) le

5. Des aménagements à même le sol

Si dans les pays occidentaux, nos meubles sont dotés de pieds, c’est pour les surélever et éviter qu’ils ne véhiculent l’air froid du sol. Dans les pays chauds, au contraire, on vit par terre pour éviter de baigner dans l’air chaud qui a tendance à monter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Omi (@7omi_cha) le

6. De l’air qui circule

L’idée est de créer des courants d’air. L’air extérieur est aspiré par l’air chaud qui s’élève par l’ouverture centrale du patio. Dans les pays arabes, on trouve différents systèmes: les claustras en terre cuite (humidifiées pour rafraîchir l’air qui les traverse), les moucharabiehs cloisonnés par un treillis de bois qui aspire l’air (plus l’ouverture des fentes est étroite, plus l’air circule vite) et les tours à vents en Égypte qui orientent les courants d’air vers l’intérieur. D’où l’avantage des habitations en traversant ouvertes sur deux façades distinctes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par a l i c e + g a b y marrakech (@leriadyasmine) le

7. Des fenêtres protégées

Les fenêtres se font petites dans les pays chauds. En effet, les vitres sont responsables des 2/3 des apports de chaleur en été. Si vous optez pour une baie vitrée, attention de bien penser à la taille, l’orientation et la protection pour éviter les surchauffes en été et les déperditions en hiver. Sinon vous pouvez installer des stores, un brise-soleil, des volets, des persiennes, etc. Dans tous les cas les protections extérieures étant plus efficaces.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par David M (@david_merlet) le

En mode rénovation ou construction? Ceci pourrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toute nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)