8 types de jardins pour vous évader

8 types de jardins pour vous évader
Getty images

L’art de cultiver son lopin de terre a traversé toutes les cultures et les civilisations. Voici un petit tour du monde des différents types de jardins pour vous évader, méditer, contempler, soigner le corps et… l’esprit!

Explorez les différents types de jardins pour trouver de l’inspiration, ou tout simplement pour le simple plaisir des sens!

1. Jardin japonais

La nature de ce jardin issu de la tradition zen japonaise est domptée, travaillée, taillée, de façon miniature et minimaliste. On y retrouve des érables japonais, des fougères, des bambous et des bonsaïs. Ils inspirent la tranquillité, la quiétude, la spiritualité et invitent à la méditation. Comme ces parcours de pierre dans l’eau qui nécessitent d’être pleinement conscient et ancré dans l’instant présent pour ne pas tomber.

Découvrez le Jardin Japonais à Hasselt

2. Jardin à l’anglaise

Il faut parfois traverser des « chambres » par des petits sentiers avant de pouvoir admirer un paysage. La nature y est pittoresque et se compose comme dans un tableau. Le jardin à l’anglaise, romantique et poétique, invite à la rêverie. On y retrouve des pelouses vallonnées, des bosquets, des grottes, des kiosques, des roses, des clématites, des chèvrefeuilles odorants et des plantes vivaces.

Découvrez le parc Josaphat à Schaerbeek

3. Jardin à la française

Les jardins du château de Versailles, conçus par le jardinier-architecte André Le Nôtre, en sont la référence. Le jardin à la française se caractérise par un tracé géométrique et la taille savante des végétaux, qui confèrent à la nature une esthétique très graphique. Ce jardin ultra maîtrisé fait aussi la part belle aux aménagements comme les fontaines, les bassins, les orangeraies et les pavillons.

Découvrez le parc du château de Beloeil

4. Jardin à l’italienne

Ce jardin régulier est généralement aménagé sur un terrain en pente à l’aide de terrasses et offre de belles perspectives. Bien entretenu, parfaitement agencé, ce jardin dispose de points d’eau, d’éléments de décoration, de statues antiques, ainsi que des lauriers, des palmiers ou des oliviers.

Découvrez les Jardins d’eau d’Annevoie (entre Namur et Dinant)

5. Jardin ouvrier

Des parcelles de terrain ont été mises à la disposition des ouvriers au 19e siècle afin d’améliorer leurs conditions de vie. Cultiver des potagers était une activité saine, en plein air, qui les éloignait des cabarets et de l’alcool. Lorsque ces jardins se sont élargis à d’autres classes sociales, on les a qualifiés de « familiaux ». Aujourd’hui, ces jardins partagés sont souvent gérés par des ASBL et ont pour vocation de tisser du lien social entre les habitants d’un même quartier.

6. Jardin d’Orient

Organisé en quadrillage avec des allées recouvertes de dallage et bordées souvent de myrtes taillées, le jardin oriental est souvent un espace clos, ombragé et paisible. Imaginé comme un petit « paradis » (mot venant du vieux persan « pairidaeza » désignant un enclos de chasse avec des arbres et des fleurs), on y retrouve des arbres fruitiers, des fleurs, des mosaïques et de l’eau acheminée par des petits canaux, dont le bruit de l’écoulement rythme la quiétude des lieux. Les jardins de l’Alhambra en Andalousie en sont un bel exemple.

7. Jardin naturel

Au lieu de domestiquer la nature, l’homme essaie ici de respecter son équilibre, son écosystème. Les nombreuses espèces et variétés de plantes contribuent à la biodiversité et le jardin devient un sanctuaire où les végétaux menacés sont en sécurité. Il se compose de haies libres, d’espèces mellifères (qui attirent les abeilles), d’arbres avec des baies qui nourrissent les oiseaux et de buissons qui servent d’abri aux nids…

Découvrez le Jardin naturel de Gerpinnes

8. Jardin médiéval

Le jardin médiéval abrite des plantes médicinales, aussi appelées « simples », comme le thym, la sauge, la mélisse, la camomille, etc. En plus du carré des simples, le jardin médiéval prévoit la culture d’autres « carrés »: celui des plantes comestibles (hortus) qui deviendra le potager et celui des arbres fruitiers (viridarium) qui deviendra le verger. Ici pas d’ornements, uniquement des fleurs liturgiques cultivées dans le « jardin de Marie », utilisées pour les célébrations religieuses et décorer les autels.

Découvrez les jardins de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose

CECI POURRAIT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)