Les Belges n’utilisent que 12% de leur garde-robe

Les Belges n'utilisent que 12% de leur garde-robe
Getty Images

« Je n’ai vraiment plus rien à me mettre », pensez-vous tous les matins au moment de choisir votre tenue du jour? Détrompez-vous! Selon une étude, les Belges n’utiliseraient que 12% de leur garde-robe. 

La plateforme de déménagement Movinga a mené une enquête, dévoilée par l’Echo, auprès de 18.000 ménages dans vingt pays d’Europe et d’Amérique du nord. Et le Belge serait celui qui se fait le plus d’illusions sur ce qu’il consomme et gaspille.

Alors qu’il pense utiliser 74% de ce que contient sa garde-robe, il n’en porterait réellement que 12%! Les Russes, quant à eux, estiment porter la moitié de leurs vêtements. Ce qui correspond à la réalité!

Rationaliser ses achats grâce au cost-per-wear

Face à ce constat, vous avez envie d’être plus raisonnable, d’acheter moins mais mieux? La méthode du cost-per-wear, ou coût-par-utilisation, devrait vous intéresser. Il s’agit de calculer le coût d’un achat en fonction du nombre de fois où il est porté.

Prenons en exemple un manteau ayant coûté 200 euros. S’il est porté tous les jours d’octobre à mars durant une année (disons environ 180 jours), son cost-per-wear est d’1,10 euros. Il s’agit donc d’un achat bien rentabilisé.

Même si l’on sait que le shopping est bon pour le moral, l’idée est de composer une garde-robe capsule réduite aux essentiels efficaces. Se faire plaisir, mais tout en étant raisonnable. Alors, on s’y met?

Plus d’articles mode? Lisez également ceci

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)