Rationaliser ses achats grâce au cost-per-wear

Rationaliser ses achats grâce au cost-per-wear
©Getty/Alija

La période des soldes a débuté. Si votre résolution de 2017 est d’être plus raisonnable, d’acheter moins mais mieux, la méthode du cost-per-wear, ou coût-par-utilisation, devrait vous intéresser. Il s’agit de calculer le coût d’un achat en fonction du nombre de fois où il est porté.

Prenons en exemple un manteau ayant coûté 200 euros. S’il est porté tous les jours d’octobre à mars durant une année (disons environ 180 jours), son cost-per-wear est d’1,10 €. Il s’agit donc d’un achat bien rentabilisé.

En revanche, une robe de soirée achetée une centaine d’euros à l’occasion d’un mariage aura inévitablement un cost-per-wear plus élevé. En effet, si vous ne la portez par exemple que deux fois avant de vous en lasser, elle vous aura coûté 50 € par soir !

Dans la recherche d’une garde-robe capsule réduite aux essentiels efficaces, afin de constituer une penderie plus éthique (et donc parfois plus onéreuse), ou tout simplement pour contenir la frénésie des soldes, il est bon de connaître ce qui vous va et ce que vous aimez porter. Ainsi, en analysant le cost-per-wear de vos vêtements actuels, vous pourrez vous rendre compte des pièces qui peuvent être un bon investissement et mieux organiser vos dépenses, tout en vous octroyant des petites folies de temps en temps.

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)