Le bleuet: la fleur facile à vivre et multi-usages

Le bleuet: la fleur facile à vivre et multi-usages
Getty images

Le bleuet des champs (Centaurea cyanus) est une fleur sauvage qui pousse naturellement dans les champs de céréales. Elle a malheureusement subi les ravages des herbicides et devient de plus en plus rare. Raison de plus pour remettre à l’honneur cette fleur champêtre et donner ce petit côté « fleur bleue » à votre jardin ou balcon…

Elle est le symbole de la mémoire et de la solidarité. En motif « au barbeau », elle orne certaines porcelaines et faïences des manufactures de Sèvres en France et de Tournai. Son bleu, à la fois intense et délicat, se décline parfois en pourpre et ravive les jardins. Le bleuet est une fleur sauvage en voie de disparition. Elle est pourtant facile à vivre: avec du soleil, elle pousse sur les sols les plus pauvres et ne réclame que très peu d’eau. Pour couronner le tout, on peut en faire différents usages: les fleurs qui attirent les abeilles sont comestibles et peuvent être préparées en décoction ou en collyre pour apaiser les conjonctivites et les yeux sensibles.

Comment semer les graines de bleuet?

Le bleuet est une plante annuelle qui demande peu d’entretien, pourvu que son emplacement soit ensoleillé. De nature rustique, elle supporte les hivers les plus rigoureux allant jusqu’à -19°C. Vous pouvez semer les graines au printemps, dès que les gelées ont cessé, en avril-mai. Cette plante se plaît dans une terre légère, poreuse et plutôt calcaire. Si le terrain est lourd ou argileux, ajoutez un substrat drainant et une poignée de cendres pour éventuellement corriger un PH de la terre. Petite astuce: le bleuet est une plante mellifère (qui attire les insectes pollinisateurs) intéressante à glisser en bordures de potager.

Comment planter les bleuets?

Le bleuet n’aime pas être déplacé. Choisissez donc l’emplacement définitif avant de le planter. Trempez les godets dans une bassine d’eau 15 minutes avant la plantation pour bien hydrater les racines. Dès la floraison (mai à juillet), supprimer les fleurs fanées et les mauvaises herbes, et éclaircissez les plantations en veillant à respecter une distance de 30 centimètres entre deux pieds. Arrosez régulièrement jusqu’à la reprise de végétation, mais jamais de trop.

Les bleuets en pot?

Comme le bleuet aime les sols plutôt secs et argileux, déposez dans le fond du pot un lit de billes d’argiles. Remplissez un tiers du pot d’un mélange de sable, de terreau (ou de compost tamisé) et de terre calcaire. Arrosez une fois par semaine par temps sec et chaud.

CES ARTICLES JARDIN POURRAIENT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)