C’est le moment de bouturer les hortensias: simplissime!

C'est le moment de bouturer les hortensias: simplissime!

L’hortensia est une des plantes les plus faciles à bouturer, c’est-à-dire à multiplier à partir d’un fragment. Comme on les adore, on essaie! Et c’est maintenant la période idéale. Voici comment procéder.

En août-septembre, lorsque l’hortensia est encore en fleurs, c’est la période idéale pour le multiplier par bouturage. Et l’hortensia est une des plantes les plus simples à bouturer. Pourquoi s’en priver? C’est plusieurs plantes pour le prix d’une!

Comment on fait pour bouturer un hortensia?

Hortensia hydrangera bouturer

  1. Sectionnez une belle tige sans fleur et de l’année (pas un vieux bois de l’année précédente) à 20 cm de son extrémité.
  2. Ne conservez qu’un tronçon de plus ou moins 15 cm, en coupant la tête de la tige juste au-dessus d’une paire de feuilles.
  3. Retirez en douceur toutes les feuilles sauf la paire du dessus.
  4. Trempez la base dans l’eau quelques minutes pour l’attendrir puis passez celle-ci dans de la poudre de bouturage: cette hormone n’est pas indispensable mais favorise le développement de racines.
  5. Plantez ensuite ces rameaux dans un terreau de bouturage en les espaçant de 10 cm.
  6. Placez les à l’ombre à l’extérieur en arrosant régulièrement, sans inonder.
  7. Pour l’hiver, conservez-les dans un endroit sec et frais, hors gel.

Hortensia hydrangera bouturer

Il ne vous restera qu’à les repiquer en pleine terre au printemps.

Astuce 1.L’hortensia se bouturant très facilement, vous pouvez même déjà essayer en juin-juillet.

Astuce 2. Vous pouvez couper plusieurs rameaux et faire plusieurs boutures en même temps!

Vous aimez jardiner? Ces articles pourraient vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)