La to-do list pour préparer son jardin au printemps

La to-do list pour préparer son jardin au printemps
Getty images

À quelques semaines du printemps, le jardin offre ses premiers cadeaux: perce-neige, crocus et hellébores jettent un peu de couleur, le noisetier se couvre de chatons d’or. S’il ne gèle pas, on chausse ses bottes. En avant pour les premiers travaux de l’année!

Les jours allongent, l’hiver n’a pas dit son dernier mot: les nuits peuvent encore réserver de fortes gelées et février est souvent le mois le plus froid de l’année. En dehors de ces périodes de gel, rien n’empêche le jardinier de s’offrir quelques sorties au jardin car beaucoup de tâches deviennent urgentes pour bien préparer le printemps.

Les outils

Des outils soignés et bien préparés sont la garantie d’un travail impeccable et efficace. Voilà donc la première chose à faire juste avant le printemps: procéder à l’entretien et au passage en revue du matériel.

  • Enlevez les éventuelles traces de rouille à l’aide d’une brosse métallique et enduisez-les ensuite de paraffine.
  • Enduisez les manches en bois d’huile de lin.
  • Frottez les outils de coupe (sécateurs, cisailles…) avec de l’alcool à brûler pour éliminer les dépôts de résine et les désinfecter et éviter ainsi la propagation de maladies.
  • Lubrifiez les articulations des lames en versant quelques gouttes d’huile.
  • Affutez les lames en agissant toujours de l’intérieur vers l’extérieur.
  • Donnez aussi un bon coup de lime à métaux sur la lame des houes, bêches et binettes.
  • Aiguisez les greffoirs, serpettes, lames et couteaux.

Les plantations

  • Primevères, cyclamens, myosotis ou pensées fleuriront à foison, pour certains jusque tard au printemps.
  • Février est la toute dernière limite pour planter des arbustes caducs et des rosiers à racines nues ou pour déplacer des sujets déjà installés dans le jardin.
  • Divisez les vivaces à floraison d’été (phlox, sedum, campanule) et les graminées.
  • Bouturer des plantes comme le lupin ou le delphinium.

Les tailles

Pourvu qu’il ne gèle pas, la période qui précède la montée de sève est parfaite pour rafraîchir, rajeunir et stimuler la croissance de pas mal de plantes.

  • Tailler les rosiers, sauf si de fortes gelées sont annoncées.
  • Tailler légèrement les arbustes à floraison estivale.
  • Tailler la glycine: c’est une plante vigoureuse et une taille sévère ne lui fait pas peur, au contraire.
  • Tailler les clématites à 30 cm du sol, au-dessus d’une paire de bourgeons bien formés.
  • Tailler les hortensias: mais uniquement ceux à grosses fleurs.
  • Tailler les pommiers et poiriers avant la sortie des premiers bourgeons.
  • Tailler les arbustes à petits fruits.

Les plantes

  • Rasez les graminées, à la cisaille ou au taille-haie et recyclez les déchets pour pailler.
  • Débarrassez les parterres des indésirables.
  • Nettoyez les vivaces et débarrassez-les des branches et fleurs mortes.
  • Après les tempêtes hivernales, sciez les branches brisées à la verticale et colmatez avec du mastic à greffer pour éviter l’installation de champignons.

Le potager

  • À nu ou sous paillage, décompactez et aérez la terre du potager.
  • Séparez à la bêche les touffes de ciboulette en place depuis plusieurs années.
  • C’est aussi le moment d’enrichir la terre avec du compost maison.
  • Préparez les semis et faites un plan des plantations en tenant compte des bonnes associations et de la rotation des cultures.
  • Fin février, plantez les oignons, les échalotes et les ails.

Le verger

  • Plantez des fruitiers tant qu’il est encore temps en évitant les périodes de gel.
  • Amendez autour des racines et soutenez l’arbre d’un bon tuteur pour éviter les dégâts lors des grands vents.
  • Dispersez des cendres, riches en potasse et oligoéléments, au pied des arbres pour favoriser une meilleure fructification.
  • Consolidez le paillage au pied des petits fruitiers pour terminer l’hiver bien protégés.
  • Pensez à brosser les troncs couverts de mousse ou de lichen afin d’endiguer l’invasion de parasites et de maladies.

La terrasse

  • Pensez à arroser vos plantes en pot, mais sans excès!
  • Continuez à nourrir et à abreuver les oiseaux.
  • Nettoyez les géraniums qui ont hiverné en intérieur.

Source: Éric Vancleynenbreuge

Plus d’infos pour jardiner en hiver

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin,  maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)