Netflix: faut-il se laisser tenter par la série You?

Netflix: faut-il se laisser tenter par la série You?
Netflix

Diffusée sur Netflix depuis le 26 décembre dernier, la série You a déjà beaucoup fait parler d’elle. Pour le plus grand bonheur des fans de Gossip Girl, elle marque le retour de Penn Badgley sur le petit écran, mais aussi de Shay Mitchell, alias Emily Fields dans Pretty Little Liars. Mais la série vaut-elle vraiment la peine d’être vue?

Disponible sur Netflix depuis le 26 décembre dernier, You a déjà fait de nombreux adeptes. Le pitch? Un libraire psychopathe tombe sous le charme de l’une de ses clientes, Guinevere Beck, et décide de tout faire pour la séduire, jusqu’à s’immiscer dans sa vie et éliminer ceux qui se mettraient en travers de leur histoire d’amour. Nous avons visionné la première saison inspirée du roman « Parfaite » de Caroline Kepnes, voici ce que l’on en a pensé.

Le retour de Penn Badgley

Si cette série fait beaucoup de bruit, c’est notamment parce qu’elle est portée par Penn Badgley, qui incarnait le beau Dan Humphrey dans la série à succès Gossip Girl. Difficile de l’imaginer dans un autre rôle que celui du « garçon solitaire » du show américain. Et pourtant, l’acteur est bel et bien de retour dans un rôle qui n’est finalement pas si différent de celui qu’il campait aux côtés de Blake Lively et de Leighton Meester. Cette fois-ci, il prête ses traits au personnage de Joe Goldberg, un jeune libraire qui, sous ses airs de « gentil garçon », se révèle être en réalité un psychopathe harceleur. Outre le plaisir de revoir Penn Badgley à l’écran, il faut dire que ce rôle d’antihéros lui colle parfaitement à la peau.

Une série interpellante

Malgré un casting plutôt voué à attirer les fans de séries pour ados, la nouvelle arrivante de Netflix est plus sombre que ce à quoi nous pouvions nous attendre. L’obsession de Joe pour Beck l’astreint à tout connaître d’elle dans les moindres détails. Pour y parvenir, il épie tout ce qu’elle poste sur les réseaux sociaux et va même jusqu’à voler son smartphone. Nous sommes loin du cliché du hacker qui encode toutes sortes de codes indéchiffrables sur son ordinateur dans le but d’obtenir des informations confidentielles. Le personnage de Joe est un stalker comme n’importe qui pourrait l’être, sans connaissances informatiques spécifiques. Et pourtant, on ne peut qu’avoir froid dans le dos en découvrant la quantité d’informations qu’il parvient à obtenir au sujet de sa dulcinée. Un aspect qui nous pousse à réfléchir quant à la protection de notre vie privée en ligne.

Un personnage ambigu

Grâce à la voix off qui nous fait entrer dans la tête de Joe, on se rend rapidement compte que sous ses airs de parfait gentleman, Joe est en réalité complètement dérangé. Le jeune homme semble convaincu d’être la seule personne au monde dont Beck ait besoin. Espionnage, harcèlement, usurpation d’identité, mensonges, manipulation… Rien ne l’arrête. Mais malgré toutes ces limites franchies, on ne peut s’empêcher d’être pris d’empathie pour ce psychopathe amoureux, convaincu d’agir pour le bien de Beck. C’est justement cette ambiguïté qui nous tient en haleine et qui rend la série si addictive. On se surprend même à lui donner raison sur certains points, car non, Beck n’est pas parfaite non plus. Elle porte, elle aussi, son lot de mensonges, de secrets et de défauts. Mais que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. Elle reste la victime d’un manipulateur, possessif et meurtrier, qui confond fantasme et réalité.

Un plaisir coupable

Malgré les importantes réflexions qu’elle apporte, on ne peut pas nier le fait que la série comporte quelques défauts: incohérences, redondances, scènes pas toujours réalistes… Mais You arrive toutefois à nous surprendre et à nous interpeller, ce qui fait d’elle un bon plaisir coupable à binge-watcher au coin du feu. Bonne nouvelle pour celles et ceux qui sont déjà accro à la série: une saison 2 est prévue sur Netflix à la fin de l’année 2019.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)