L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty Images

Mauvaise nouvelle: partager son compte Netflix pourrait devenir impossible

Par Liza De Wilde

Partager son login et son mot de passe Netflix avec ses amis est une pratique courante parmi les utilisateurs du service de streaming. Mauvaise nouvelle pour ceux qui profitent de cette faille: un nouveau logiciel a été mis au point pour empêcher le partage de comptes Netflix.

Partager son compte Netflix avec ses amis permet de diviser le prix de l’abonnement tout en profitant de l’intégralité des films et séries proposés par la plateforme. Mais cette pratique est de plus en plus répandue, et les services de streaming comme Netflix ou HBO subissent des pertes économiques.

Traquer les partages de comptes

Pour pallier ce problème, la société britannique Synamedia a développé un logiciel d’intelligence artificielle qui permettrait aux services de streaming de repérer les partages de comptes. Présenté lors du Consumer Electronics Show 2019, le logiciel baptisé “Credentials Sharing Insight” serait capable d’identifier une utilisation simultanée d’un même compte à des endroits différents.

Gagner des clients payants

Jusqu’à présent, les fournisseurs ont fermé les yeux sur le partage de mot de passe occasionnel, le considérant comme un moyen de commercialiser leur service auprès de nouveaux publics. Mais l’industrie reconnaît maintenant que les jeunes générations ont l’habitude d’accéder gratuitement aux services de streaming et deviennent rarement des clients payants”, explique l’entreprise. Cette dernière estime à 26% le pourcentage de personnes nées entre 1980 et 2000 qui partagent leur mot de passe pour les services de streaming vidéo.

Offrir aux opérateurs la possibilité d’agir

“Le partage occasionnel de comptes devient trop coûteux pour l’ignorer. Notre nouvelle solution donne aux opérateurs la possibilité d’agir”, rapporte Jean Marc Racine, chef de produit de Synamedia. Encore faut-il que ce logiciel intéresse les dirigeants de Netflix. Selon le site américain The Verge, le programme serait déjà testé par plusieurs entreprises.

Abonnée à Netflix? Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires