15 films et séries pour s’interroger sur le racisme

15 films et séries pour s'interroger sur le racisme

Bien plus qu’un divertissement, le septième art est un véritable moyen d’expression qui trouve sa place dans de nombreuses luttes. Notamment contre le racisme, encore trop souvent banalisé.

Si l’on a parfois envie de regarder un film ou une série dans le seul but de se changer les idées, on aime aussi en sortir grandi et instruit. Alors qu’aujourd’hui, le racisme est au cœur de toutes les discussions (notamment avec le mouvement « Black lives matter » qui a suivi la mort tragique de Georges Floyd, un Afro-américain tué par un policier blanc le 25 mai 2020), retour sur 15 films et séries essentiels qui dénoncent la ségrégation raciale, la discrimination, le privilège blanc ou encore les répressions policières.

Green Book

Ce film raconte le voyage du pianiste noir Dr Don Shirley (Mahershala Ali) dans le Sud des États-Unis pour une tournée nationale, en 1962. Afin de se protéger, il est accompagné de Tony « Lip » Vallelonga (Viggo Mortensen), un videur italo-américain du Bronx. Alors que la ségrégation règne en Amérique, les deux hommes vont s’élever mutuellement au-delà des préjugés. Un film feel good dont on vous livre une critique ici.

Malcolm X

Ce biopic réalisé par Spike Lee raconte l’histoire de Malcolm Little, connu sous le nom de Malcolm X, militant politique, leader du mouvement noir américain Nation of Islam et défenseur des droits de l’homme afro-américain, tué en 1965. Le film retrace sa vie depuis son enfance à son assassinat, en passant par son séjour en prison, son mariage et son pèlerinage à la Mecque.

Le Majordome

Inspiré de la vie d’Eugene Allen, Le Majordome raconte l’histoire de Cecil Gaines, majordome de la Maison-Blanche pendant sept présidences (d’Eisenhower à Reagan). À travers ce personnage, le film de Lee Daniels revient sur la politique américaine, la ségrégation raciale et le mouvement afro-américain des droits civiques.

Les Figures de l’ombre

Adapté du livre intitulé Hidden Figures de Margot Lee Shetterly, Les Figures de l’ombre raconte l’histoire vraie de trois scientifiques afro-américaines qui ont activement participé au succès des programmes aéronautiques et spatiaux de la NASA. Malgré leur contribution indispensable, ces femmes sont restées dans l’ombre de leurs collègues masculins blancs…

La Voie de la Justice

Proclamé comme l’un des meilleurs films de 2019 par Barack ObamaLa Voie de la Justice (Just Mercy en anglais) raconte le combat que l’avocat américain Bryan Stevenson réalise depuis des années: innocenter des prisonniers (généralement noirs) condamnés à mort. Le film se concentre sur l’une de ses premières affaires: Walter McMillian, condamné pour le meurtre d’une jeune fille blanche de 18 ans, alors que les preuves l’innocentant sont plus que nombreuses. Découvrez ici notre critique du film.

Get Out

Réalisé par Jordan Peele et avec Daniel Kaluuya dans le rôle principal, Get Out est un thriller horrifique qui offre une réflexion sur la nature du racisme. Le film suit Chris, un jeune photographe noir, qui accepte de rencontrer sa belle-famille. Mais le week-end se transforme vite en cauchemar lorsqu’une réception est donnée dans la grande propriété…

BlacKkKlansman

Réalisé par Spike Lee, BlacKkKlansman: J’ai infiltré le Ku Klux Klan raconte l’histoire vraie et improbable de Ron Stallworth. Fin des années 70, ce policier afro-américain a décidé d’infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions, et ce, avec l’aide d’un collègue blanc. Découvrez notre avis sur le film ici.

Selma

Ava DuVernay est sans aucun doute l’une des réalisatrices les plus engagées dans la lutte anti-racisme. Elle a ainsi livré en 2014 Selma, un film retraçant le combat historique mené par Martin Luther King dans la ville américaine d’Alabama en 1965.

Le 13e

Ava DuVernay a continué son combat contre le racisme avec notamment Le 13e, un documentaire Netflix sur le système carcéral des États-Unis et la façon dont il révèle des inégalités raciales. Le titre fait référence au 13e amendement de la Constitution américaine: « Ni esclavage ni servitude involontaire, si ce n’est en punition d’un crime dont le coupable aura été dûment condamné, n’existeront aux États-Unis… »

Disponible sur Netflix et gratuitement sur YouTube.

Dans leur regard

Toujours réalisée par Ava DuVernay, cette mini-série raconte l’histoire malheureusement vraie des « Cinq de Central Park », quatre adolescents Afro-Américains et un Hispanique accusés à tort du viol d’une joggeuse en 1989. Manipulation, coups, procès inéquitable… Dans leur regard dénonce les violences policières et l’injustice que rencontrent les Noirs aux États-Unis. Découvrez ici notre critique complète de la série.

Disponible sur Netflix.

Dear White People

Adapté du film éponyme de Justin Simien, Dear White People a pour héroïne Sam White, étudiante à l’Université de Winchester et animatrice d’une émission radio polémique. Pour cause: son programme dénonce le racisme ordinaire présent sur le campus, le privilège blanc, le blackface, les violences policières, etc.

Disponible sur Netflix.

Orange Is The New Black

Très ancrée dans l’actualité, la série Netflix a dénoncé plus d’une injustice au cours de ses sept saisons. Parmi les lourds sujets abordés, citons les inégalités raciales et les violences policières.

Disponible sur Netflix.

Watchmen

Cette série réalisée par Damon Lindelof fait référence au massacre qui eu lieu à Tulsa (Oklahoma) en 1921, quand des Américains blancs attaquèrent les Afro-américains de la ville. Watchmen suit des super-héros qui recherchent « La Septième Cavalerie », un groupe de suprémacistes blancs.

Disponible sur OCS.

Insecure

Insecure raconte le quotidien d’Issa, une jeune femme essayant de jongler entre son job, ses amies et son petit ami. Une série au casting majoritairement afro-américain et qui déconstruit de nombreux stéréotypes sur les femmes noires. Le tout, avec énormément d’humour.

Disponible sur OCS.

Little Fires Everywhere

Adapté du best-seller de Celeste Ng, Little Fires Everywhere suit Elena (Reese Witherspoon), une mère de famille qui mène le monde à la baguette. Mais son pouvoir est menacé lorsque Mia (Kerry Washington), une artiste afro-américaine, s’installe dans la même banlieue et commence à travailler pour elle. Avec le « american way of life » en toile de fond, la série questionne autant sur la maternité que sur la lutte des classes et le racisme ordinaire.

Disponible sur Amazon Prime Video.

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)